Seigneurie de Maizières et Vicomté de Vignory

Résidence de Hersent
 
AccueilPortailCalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 un livreur de foin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yvain.



Messages : 21
Date d'inscription : 09/10/2015

MessageSujet: un livreur de foin   Dim 25 Oct - 20:50

Yvain après un long voyage arriva près des grilles du domaine de la baronne qu’il devait rencontrer. Il s’arrêta au loin et regarda les gardes tourner et retourner dans tous les sens. La Baronne doit surement avoir des connaissances fines en art militaire.

Après une ou deux
heures de réflexion pour éviter les gardes, il voyait un marchand de foin passé tranquillement. Il sourit et rentra dans le foin pour passer les gardes sans être vu. Un magnifique cheval de troie.

Après une bonne demi-heure dans le foin et la charrette a l’arrêt, il décida d’aller trouver cette baronne dans son château.


Il se faufila dans le domaine quand soudain, il tomba sur deux gardes. Pourrait-il les prendre pour des abrutis ou pas telle est la question
Revenir en haut Aller en bas
corbin



Messages : 75
Date d'inscription : 20/07/2011
Localisation : Maizières

MessageSujet: Re: un livreur de foin   Lun 26 Oct - 22:18

Corbin avait partagé un repas léger avec l'Intendant de la Vicomtesse, le muet. Pour sûr que la situation était bizarre pour lui. Le visage fermé et le regard dur de l'homme étaient un barrage à la communication.

Après le repas et une libation légère de vin issu des coteaux de Maizières, ils sortirent visiter le domaine. Ils étaient tous les deux armés de bâton, ne serait-ce que pour repousser le troupeau d'oies effrontées qui arpentait les jardins jusqu'au ruisseau alimentant les bassins.

Seul Corbin parlait, Caco se faisant comprendre par geste et même par des sourires, chemin faisant la glace fondait entre les deux hommes.

Alors qu'ils arrivaient près des bâtiments où étaient engrangés grains, paille et foin, ils tombèrent sur un homme inconnu aux traits particuliers. Les mêmes que ceux de la Baronne.

Corbin tint son bâton d'une main ferme et fit comprendre qu'il savait s'en servir. Il jeta un regard vers Caco qui avait eu la même réaction que lui.


Dites donc, que faites-vous là? Qui vous a permis d'entrer dans le domaine de la Baronne Hersent d'Ar Sparfel? Vous avez des traits étranges, vous n'êtes pas de nos contrées.

Un Impérial, il y avait un Impérial sur les terres de la Baronne! Nom de d'là, ça barderait fort et le drôle s'en mordrait les doigts.

En garde sieur Caco, cet homme doit être un Impérial! Nous allons en faire de chair à pâtée pour les cochons de Maizières!

Ils firent barrage à l'inconnu, prêts à lui fondre dessus pour la rouste de sa vie.
Revenir en haut Aller en bas
Yvain.



Messages : 21
Date d'inscription : 09/10/2015

MessageSujet: Re: un livreur de foin   Lun 26 Oct - 22:53

Yvain tomba sur deux gardes et sourit.

Tu parles beaucoup alors que ton ami non. Je dois dire que vous faites une bonne moyenne à vous deux dans ce domaine, mais j’espère pour vous que vous êtes plus doué au bâton.



Commence à sortir son bâton et fait une démonstration de son utilisation avec l’art ancestrale du TAO
 
L'harmonie est nécessaire pour la prospérité des choses. L'uniformité, le commun, au contraire entrave toute chose. L'harmonie consiste donc en l'unité des différences. C'est seulement lorsque cette unité existe que les choses et les êtres peuvent prospérer et qu'on en tire avantage. A l'inverse l'accumulation de choses toutes identiques ne mène à rien

Arrête son Kwon (Bâton) en position de combat
 
J’ai une lettre de la Baronne hersent, mais je ne sais pas si vous méritez de la lire ou de l’avoir en main pour savoir si je dis vrai. Alors qu’aller vous faire ?

Fait un signe de main avec une aile d’aigle pour leur dire que le combat peut commencer.

Citation de Han Yu (768 824) - Dynastie des Tang
Revenir en haut Aller en bas
corbin



Messages : 75
Date d'inscription : 20/07/2011
Localisation : Maizières

MessageSujet: Re: un livreur de foin   Mar 27 Oct - 11:51

L'Impérial aux traits ressemblant à ceux de la Baronne était imbu de sa personne, comme tous les Impériaux. Ils s'étaient retirés de Champagne, pensant l'avoir humiliée.

Corbin aux aguets resta sans voix devant la démonstration qui se voulait intimidation de l'inconnu. Il murmura pour lui-même:


Nom de d'là, on dirait la Baronne quand elle s'entraîne au dojo.

Plus haut:

Hé le pécore, toi aussi tu parles beaucoup et tu t'agites encore plus! Pas parce que ton Empereur de mes deux croit être le maître du monde qu'il faut entrer comme ça chez la Baronne.

Il se concentra et riposta de la même manière avec son bâton:

Tu vois, pécore, je sais aussi manier le bâton. La Baronne m'a appris tout comme son ami au nom imprononçable, Vor..on..quelque chose.

Et l'Impérial de blablater une sentence incompréhensible. Si la Baronne était là, elle saurait quoi lui répondre à cette andouille.
Il fit comme le pécore, et se mit en position de combat. Le pauvre Caco semblait un peu perdu et serrait fort son bâton, ramassé sur lui-même prêt à bondir. Il s'était légèrement décalé pour prendre à revers l'Impérial.


Une lettre de la Baronne?

Il se relâcha un peu et fit le lien avec la conversation surprise entre la Baronne et la Vicomtesse poitevine.
Mais l'apparition d'une étrange aile l'arrêta net.

Une petite démonstration de force ne ferait pas de mal.


Puisque c'est ainsi, en garde!

Il défia l'inconnu, s'inclina comme le lui avait appris la Baronne, avant d'attaquer, virevoltant pour tenter de frapper l'homme aux jambes et le faire choir.

Caco! A revers!
Revenir en haut Aller en bas
Yvain.



Messages : 21
Date d'inscription : 09/10/2015

MessageSujet: Re: un livreur de foin   Mar 27 Oct - 13:51

Yvain comprend que la démonstration n’a pas eu l’effet voulu, mais ce n'est pas grave. Il décida donc de blesser personne et de les garder à bonne distance.

Il choisit donc un déplacement en demi-cercle et change de temps en temps pour du pas chassé quand il veut faire semblant d’attaquer l’un ou l’autre.


Mais les attaques que choisie Yvain sont simplement défensive avec des coups Horizontaux, Verticales ou en biais suivant le moment pour éloigner le ou les adversaires qui lui tournent autour.
Quand il décide d’agir simplement pour désarmer ses deux adversaires. Il commence par l’homme qui ne parle pas. Il attend que Caco décide de le frapper à la tête pour parer le coup et d’envoyer avec le sien le bâton de Cacao sur le côté pour le frappé à la tête sans le toucher puis il faut passer à l’homme qui parle.



Pour lui, il décide simplement d’utiliser la force de celui contre lui. Il attend qu’il attaque pour l’envoyer dans l’herbe en plaçant son genou à terre et plaçant de biais son bâton. Le pauvre corbin avec sa vitesse d’attaque se fait emporter par son propre poids et il y a plus à le tenir avec un kwon sous la gorge.



Je peux voir la Baronne ? et je ne suis pas un impérial pour votre information. Je suis Yvain
Revenir en haut Aller en bas
corbin



Messages : 75
Date d'inscription : 20/07/2011
Localisation : Maizières

MessageSujet: Re: un livreur de foin   Mer 28 Oct - 21:21

Le combat fut de courte durée, l'inconnu maîtrisait un art du combat particulier. Caco fut rapidement mis en hors de combat, ayant plus peur que mal en y regardant de plus près.
Corbin tenta bien de se souvenir des rudiments appris des années auparavant mais se fit prendre à la fameuse tactique "j'utilise la force de l'adversaire pour le contrer" et patatras, le voilà étalé de tout son long sur le chemin.
Il n'a pas le temps de se relever que l'inconnu aux traits bridés lui plaça son bâton sur la gorge: un mouvement trop brusque et la fin aurait été proche.

Corbin enrageait et ravalait sa honte... si sa Dame le savait, elle le renverrait sans nul doute.


Citation :
Je peux voir la Baronne ? et je ne suis pas un impérial pour votre information. Je suis Yvain

Levant les mains en signe de reddition, Corbin répondit:

Sieur Yvain, si vous êtes assez aimable pour ne plus me tenir à merci de votre arme, je pourrai me relever et vous annoncer à la Baronne.

Il pria intérieurement que cet homme ne se vante pas de ses exploits auprès de Dame Hersent.

Caco, êtes-vous remis. Ce serait malheureux que la Vicomtesse vous trouve ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
Yvain.



Messages : 21
Date d'inscription : 09/10/2015

MessageSujet: Re: un livreur de foin   Jeu 29 Oct - 14:04

Yvain sourit et tend une main vers Corbin pour qu'il se releve et lui donne son arme.

On peut aller voir la Baronne.


Il attendit le départ de la troupe vers la Baronne
Revenir en haut Aller en bas
corbin



Messages : 75
Date d'inscription : 20/07/2011
Localisation : Maizières

MessageSujet: Re: un livreur de foin   Jeu 29 Oct - 18:48

Corbin prit la main tendue et se releva, enfouissant sa honte au plus profond de son âme. Lui, l'ancien voleur, qui devait son salut au hasard d'une rencontre: celle avec Dame Hersent, dans les ruelles de Reims. Il l'avait sauvée des sales pattes d'une bande sans vergogne, elle l'avait gardé à son service.

Caco, on accompagne Sieur Yvain auprès de la Baronne et de la Vicomtesse.

Il récupéra son bâton, se promettant de retourner s'entraîner au dojo.

Si vous voulez bien me suivre, la demeure se trouve au bout du chemin.

Il ne pouvait s'empêcher de lorgner du coin de l'oeil le visiteur: il y avait une ressemblance entre lui et le jeune Arthur, comme s'il y avait un lien de parenté. Il ne dit rien, le mystère serait levé bien assez tôt.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: un livreur de foin   Aujourd'hui à 21:53

Revenir en haut Aller en bas
 
un livreur de foin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Boite de réception du livreur
» La chanson de Justin Pe D'foin
» ratelier a foin
» griffe a foin
» [BG] Badianë, sorcière des moissons

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Seigneurie de Maizières et Vicomté de Vignory  :: Le parc :: La grille-
Sauter vers: