Seigneurie de Maizières et Vicomté de Vignory

Résidence de Hersent
 
AccueilPortailCalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La rédaction épistolaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
hersent
Admin
avatar

Messages : 2076
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: La rédaction épistolaire   Sam 5 Nov - 14:29

Citation :
II) Rédaction épistolaire

=> éthymologie : vient du latin epistolaris, référence au "livre d'épitres", emprunté au latin écclésiastique epistolarius.
=> Relatif à la correspondance, à l'écriture des lettres, à la manière de les écrire.
=> Rédiger la lettre avec une grammaire et une orthographe correcte, voire irréprochable.
=> Faire attention à l'exactitude des titres et/ou des fonctions des personnes à qui l'on écrit.
=> Ne pas oublier les formules de courtoisie liées au titre et au rang.
=> Rédiger la lettre dans la langue officielle du destinataire. Sinon, joindre une traduction.


Les appellations d’usage :
La Sphère Temporelle

Noblesse :
• Empereur : Votre Majesté Impériale (sa femme l'appelle également ainsi)
• Le Roi : Votre Majesté (sa femme l'appelle également ainsi)
• La Reine : Votre Majesté (Si elle est régnante) / Votre Altesse (si elle est l'épouse du Roy. Son époux l'appelle également ainsi)
• Les Princes & Princesses : Votre Altesse (Si le titre provient d'un royaume) / Votre Altesse Impériale (Si le titre provient de l'empire)
• Les Marquis & Marquises : Votre Magnificence
• Les Archiducs/Ducs & Archiduchesse/Duchesses : Votre Grâce
• Les Comtes & Comtesses : Votre Grandeur
• Les Vicomtes & Vicomtesses : Monseigneur
• Les Barons & Baronnes : Seigneur
• Bannerets : Seigneur
• Les Chevaliers : Messire
• Les Seigneurs & Dames : Sire / Dames [de + nom de la seigneurie]
• Les Écuyers ou damoiseaux : Sieur / Dame ou Damoiselle

o Les vassaux peuvent adjoindre un "mon + le titre de noblesse" lorsqu'ils s'adressent à leur seigneur.


La date
-La date est en général placée en première ligne du corps du texte, mais séparé de deux lignes de celui-ci « En ce jour de xxx de l’an de grâce xxxx »
-Elle peut être précédée du lieu de départ « En la/le ville/bourg/cité/château/domaine »
-Les abréviations ne sont pas admises.

Citation :
Exemple :
«En ce jour du 11 août de l’an de grâce 1459, en la ville de Chambéry en Savoy,…

L’appel
-L’appel est la ligne d’introduction, la raison de votre lettre, et de quel droit vous vous le permettez.
-L'adjectif cher/chère est à éviter, à moins que le destinataire de la lettre soit un ami.
-La formule Mes Dames, Mes Sires, est utilisée lorsqu'on écrit à l’aveugle mais à éviter, il vaut mieux se renseigner sur le nom de son destinataire.

Citation :
Exemple :
[b]Rectrice, je me permets de vous écrire ce jour en ma qualité de Professeur pour vous faire part d’informations susceptibles de vous aider etc…

Le traitement
-Le traitement est la manière dont on "traite", dans le corps d'une lettre, la personne à qui l'on s'adresse, le vouvoiement est essentiel, et le rappel des titres aussi, nous verrons dans le cours sur la noblesse quand usiter du Votre Grace et autre formule d’usage.

[b]La formule de courtoisie
-La courtoisie est une formule de politesse qui conclut une lettre.
-La formule de salutation doit former un paragraphe séparé.
-La salutation peut être impérative « Recevez, Agréez, etc. il est de bon ton de ‘bénir’ le destinateur par un « que le Très Haut vous protège/bénisse/etc
-La formule peut être précédée d'une proposition circonstancielle (Dans l'attente de..., En espérant que..., etc.),
-Le choix parmi les formules de politesse dépend des rapports personnels et hiérarchiques entre les correspondants.

La signature et le sceau
-La souscription est l'indication du nom et du titre du signataire (de noblesse et/ou la qualité –chancelier, ambassadeur, Duc etc.
-Les sceaux -que nous verrons dans un autre cours-
-N’utilisez jamais le sceau d’une institution sans l’accord préalable de celui qui la dirige.

Les mentions
-La mention post-scriptum (P.-S) permet d'attirer l'attention du lecteur sur une information importante. La note doit être brève et ne doit pas servir à corriger un oubli.
Revenir en haut Aller en bas
http://domainedemaizieres.forumgratuit.org
hersent
Admin
avatar

Messages : 2076
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: La rédaction épistolaire   Sam 5 Nov - 14:31

Citation :
Vostre Majesté, au risque de paraître une fois de plus béotienne, quelque chose me chiffonne au sujet des appellations d'usage en fonction des titres de noblesse:



Citation :
• Les Vicomtes & Vicomtesses : Monseigneur
• Les Barons & Baronnes : Seigneur



Comment s'adresser à une Baronne ou à une Vicomtesse sans être ridicule en l'appelant Seigneur ou Monseigneur? Y a-t-il une version féminine de ces appellations?

En effet ce sujet est complexe il n’existe pas de version féminisée. Monseigneuse par exemple ! Cependant le féminin de Seigneur est Dame. Pour Monseigneur, je pallie souvent en disant Ma Dame.


Vous avez donc compris les points essentiels de la rédaction épistolaire. Je vais vous lire une lettre type que j’ai choisie dans ma correspondance. Les titres des deux personnes ne sont plus les bons mais passons.



Citation :
Eddo Puègmirol,
Duca Di Canavese,
Baron Di zumaglia,
Sénéchal de Savoie,
Vice-chancelier,

Excellence,

Je prends la plume ce jour pour vous faire part d’une information qui pourrait intéresser notre Etat-major.
En effet suite à mon entretien avec le Chancelier de xxxxx, je vous fait part de ma prise de position face à la situation en xxxxx.
[suite du texte]
Je vous laisserais savoir ce qu’il en est dès que j’en saurais plus,
Sincèrement,

Edjerha-Constantine de Talleyrand,
Dame de Farges en Gex,
Vice-chancelière de Savoie.

Comme vous voyez j’ai ordonnancé l’identité, les titres de noblesse puis les titres hiérarchiques de cet homme. Je l’ai appelez par son titre du à son rang de Vice-chancelier car il était mon co vice-chancelier alors, et je voulais lui rappelez notre lien.
J’ai expliquez pourquoi j’écrivais, j’ai établit la situation dans la partie non communiquée du texte, et enfin j’ai précisé ma prochaine communication a ce sujet. En final la phrase d’au revoir, puis ma propre identité et enfin mon scel.


Bien l’exercice est simple.

Vous allez mettre à profit tous les points essentiels appris dans ce cours sur la rédaction épistolaire !
Me rédiger une lettre superbe à la personne la plus haut placé que vous connaissez.

Dans cette lettre ou vous respecterez tous les standards vous lui demanderez quelque chose poliment, et de façon si joliment dites que la personne aura grand mal à vous dire non.
Vous avez donc jusqu’au prochain cours.

Revenir en haut Aller en bas
http://domainedemaizieres.forumgratuit.org
hersent
Admin
avatar

Messages : 2076
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: La rédaction épistolaire   Dim 18 Déc - 17:42

Citation :
En ce jour du 17 août de l'an de Grâce 1459, en la ville de Compiègne, dans le duché de Champagne

Duc Kelso Declervaux
Duc de Champagne
Chef de la garde de Bourmont
Membre du Guet Royal
Chevaucheur Héraldique

Vostre Grasce,

Je prends la plume ce jour pour vous faire part d'une demande de participation du duché pour les bonnes oeuvres de l'Hospice de Kermaaron.
L'accueil de malades, quelle que soit leur condition sociale et financière, demande un lourd investissement en moyens humains et médicaux. C'est pourquoi, par la présente missive, je fais appel, par votre truchement, au dévouement et à la compassion du Duché envers Kermaaron, établissement médical et universitaire que vous avez officiellement reconnu lors de votre premier mandat.
Je me tiens à votre entière disposition pour de plus amples informations et vous présente mes respectueuses salutations,

Que le Très Haut veille sur vous,

Hersent, Dame de Maizières

Infirmière à Kermaaron
GES de l'Ost de Champagne
Herboriste de Bourmont
Membre du Guet Royal
Chevaucheur Héraldique
Connétable de Champagne

Citation :
Dame de Maizières… elle lu comme pour les autres…
Le destinataire parfait
La date parfait
L’appel correct peut-etre trop tôt la demande je prefère qu’on ne fasse pas la demande dans l’appel. On reste sur du ‘je souhaite par la présente attirer vostre attention sur les bonnes œuvres de…’ on formule pas je veux/souhaite etc même si on sent la chose venir.
Le traitement parfait
La formule de courtoisie parfait
La signature et le sceau parfait

Je vois pour la date que vous avez pris cette option horizontale, pour ma part je préfère :
En ce jour du 17 août de l'an de Grâce 1459,
En la Cité de Compiègne,
Dans le Duché de Champagne
Revenir en haut Aller en bas
http://domainedemaizieres.forumgratuit.org
hersent
Admin
avatar

Messages : 2076
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: La rédaction épistolaire   Ven 3 Fév - 10:54

Citation :
Certains titres, rangs et fonctions appellent des formules particulières.

[/b][/i]
Citation :
Souverain Pontife --> Très Saint Père

 J'ai l'honneur d'être, Très Saint Père, avec le plus profond respect, votre serviteur.


Citation :
Princes et Princesses des Maisons Souveraines --> Monseigneur, Ma Dame


 Je prie Votre Altesse (Impériale, Royale, Sérénissime) d'agréer l'hommage de mon profond respect.


Citation :
Ambassadeurs --> Monsieur l'Ambassadeur (ou Excellence pour flatter)


 Veuillez agréer, Monsieur l'Ambassadeur, l'assurance de ma très haute considération.


Citation :
Cardinaux --> Eminence

 Veuillez agréer, Eminence, l'assurance de ma très haute considération.


Citation :
Archevêques, Evêques --> Excellence


 Veuillez agréer, Excellence, l'assurance de ma haute considération.


Citation :
Ecclésiastique responsable d'un ordre --> Très Révérend Père, Révérendissime Mère


 Veuillez agréer, Très Révérend Père, l'expression de mes sentiments très respectueux.


Citation :
Ecclésiastique --> Monsieur l'Abbé, Père, Mon Père


 Veuillez agréer, Monsieur l'Abbé, l'assurance de mon respect.



--> Pour une lettre à un aristocrate titré, l'appel est "Messire Duc" ou "Baron". Pour la noblesse inférieure, on se contentera d'un "Messire".
Il ne faut jamais écrire "Messire le Comte".
[/quote]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://domainedemaizieres.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La rédaction épistolaire   

Revenir en haut Aller en bas
 
La rédaction épistolaire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Exercice 1er : rédaction avec thème donné
» [RP épistolaire] Mellys et Atollan
» Problème dans la rédaction d'un texte
» [REGLES] Règles de rédaction du message
» Outils à la rédaction/relecture

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Seigneurie de Maizières et Vicomté de Vignory  :: Cours de maintien Belrupt-
Sauter vers: