Seigneurie de Maizières et Vicomté de Vignory

Résidence de Hersent
 
AccueilPortailCalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Venue d'une blondinette

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anna_Jagellon



Messages : 6
Date d'inscription : 19/02/2013

MessageSujet: Venue d'une blondinette   Mar 19 Fév - 20:20

C'est ni en coche ni en autres véhicules tirés que le chemin se fit mais à cheval, toute cavalière qu'elle fut. D'ailleurs, la blondinette avait troqué son vieux cheval pour un bel étalon à la robe alezan brûlé qui tiendrait la route.
Le plan que son bien aimé lui avait dessiné était assez précis, si bien qu'elle ne se perdit pas. Tout du long du voyage, ses pensées étaient tournées vers Lui, les derniers évènements qui les concernaient, ne prenant pas garde au paysage. Les grilles mêmes apparurent devant elle sans qu'elle s'en aperçue directement. Un brin tendue, la jeune femme mis pied à terre et laissa son cheval au bon soin des gens de la maisonnée.
Tout en lissant les plis de sa robe, celle-ci même portée en temps de chasse ou balades équestres, la benjamine Jagellon s'approcha davantage du garde. Ce dernier était fidèle à son poste, droit comme un piquet quant elle l'interpella.


Le bon jour ! Je suis Anna Jagellon. Invitée par Messire Albin d'Ar Sparfel.

Anna n'ajouta rien de plus. Et patiemment elle attendit, jouant avec la bague qui ornait son annulaire droit, rêveuse.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
corbin



Messages : 75
Date d'inscription : 20/07/2011
Localisation : Maizières

MessageSujet: Re: Venue d'une blondinette   Mer 20 Fév - 14:42

Elle avait eu de la chance la demoiselle qu'il soit encore de service au moment où elle arrivait. Le bruit d'un cheval ralentissant son galop puis se mettant au pas l'avait alerté et il regardait par la fenêtre de la guérite.
Dame Hersent n'attendait personne depuis qu'elle avait prit quelques jours de repos à Maizières. Même son barbu ne venait point, c'est dire! Pourtant, elle aurait aimé qu'il vienne auprès d'elle, il le savait bien, même si elle n'en laissait rien paraître. Il faudrait qu'il lui demande si elle avait prévenu cet homme qu'elle était en repos chez elle... si ça se trouve, elle n'en avait rien dit et ce à personne.


Le bon jour ! Je suis Anna Jagellon. Invitée par Messire Albin d'Ar Sparfel.

Ahhh, maintenant le grand rejeton s'y mettait à inviter! Tsss et personne ne lui dit jamais rien à lui, Corbin!

Le bon jour gente damoiselle! Bienvenue à Maizières, domaine de Dame Hersent. Messire Albin ne m'a averti d'aucune visite mais il a du oublier. Je ne l'ai pas vu depuis quelques temps, je ne sais pas s'il est présent. Par contre, Dame Hersent est présente, pour quelques jours seulement. Vous êtes chanceuse sinon vous tombiez sur une demeure vide.

Il ouvrit la grille tout en se présentant:

J'chuis Corbin, l'intendant de Dame Hersent. Enchanté damoiselle Anna. Je vous conduis auprès de ma maîtresse. Elle est légèrement souffrante et est très fatiguée.
Veuillez me suivre, je vous conduis auprès d'elle.


Il héla un palefrenier pour lui confier la monture de la jeune fille.

Firmin! Occupe-toi de c'te bête et bien! Picotin, eau, brossage et nettoyage des sabots. Tu vérifieras les fers également! S'adressant à la jeune fille il lui demanda: Comment s'appelle vot' monture que Firmin puisse l'amadouer un peu?

Il fronça les sourcils:

Quand j'pense que vous êtes venue toute seule jusqu'ici! Avec tout c'qui s'passe en Bourgogne et à la frontière!!! C'est miracle qu'il ne vous soit rien arrivé, jeune damoiselle. Quand vous repartirez, j'vous donnerai une escorte sinon Dame Hersent n'en dormira pas.
Revenir en haut Aller en bas
Anna_Jagellon



Messages : 6
Date d'inscription : 19/02/2013

MessageSujet: Re: Venue d'une blondinette   Mer 20 Fév - 15:26

Un homme assez robuste arriva peu de temps après, la tirant de sa contemplation. Et c'est quand il l'accueilli de vive voix qu'Anna commença avoir un doute. Était-elle au domaine de son aimé ou bel et bien à celui de sa mère...?
Un instant figée de surprise, elle resserra ensuite sa cape sur ses épaules, prétextant un frisson de froid.


Je vous remercie.

Mais elle était là, et polie, elle emboîta le pas de l'intendant qui ouvrit les grilles.

J'espère ne point la déranger en ce cas.

Dans son fort intérieur, elle appelait Albin, espérant qu'il arrive pour l'accompagner devant la mère. Car même si la jeune femme l'avait croisé à Belrupt, il n'en restait pas moins qu'il s'agissait de celle qui avait bien voulu s'occuper de son prince et vu la teneur de leurs sentiments...Chose des plus importantes à ses yeux. Si ce n'est plus.
Mais alors qu'elle tentait d'imaginer la rencontre, l'intendant lui parla de son cheval.


Celui-ci se nomme Bucéphale. Il n'est pas méchant, juste parfois un peu farouche.

La blonde Jagellon ne pouvait en dire plus sur ce cheval qui appartenait aux écuries du vicomté où elle vivait. Ce dernier fut d'ailleurs confier au bon soin du palefrenier.

Seule peut avoir ses avantages. J'ai pu aller vite et passer inaperçue autant que possible. De la chance je dois l'avouer.

Et de se laisser guider par l'intendant, ses azurs explorant les lieux. Beaux bien sur, avec une certaine élégance qu'un domaine mené par un homme n'aurait pas eut.
Les jardins n'étaient pas visible de cette face là, mais à n'en point douter qu'ils étaient tout aussi raffinés. Surtout qu'Albin devait y avoir mis sa patte.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
albin.



Messages : 100
Date d'inscription : 22/07/2011

MessageSujet: Re: Venue d'une blondinette   Mer 20 Fév - 20:32

Un long moment de ne point être venu à Maizières et les visites de plus en plus rare depuis qu'il a eu ses terres de Baillou, mais voila que pour ce jour Albin allait rendre visite à sa mère souffrante.

Cependant, ce jour il ne venait pas que pour sa mère mais pour présenter Anna à Hersent. Juste eu le temps de lui écrire une lettre mais il n'avait pas prévenu dedans de la date de la visite d'Anna.

Un petit nuage de fumée approchait de Maizières, une fumée dégagée par l'alliage entre les sabots de Nérélis et la terre des chemins.

Les gardes reconnaisse Albin et ouvrirent les grilles à l'arrivée du fils adoptif de la maîtresse des lieux et alla retrouver vite Corbin.


Bonjour Corbin, où est ma mère? Anna est là? Il voyait bien que Corbin était pas très content qu'encore une fois Albin n'ai pas prévenu d'une visite et de sa venu aussi.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
corbin



Messages : 75
Date d'inscription : 20/07/2011
Localisation : Maizières

MessageSujet: Re: Venue d'une blondinette   Sam 23 Fév - 17:31

La jeune demoiselle lui plaisait et Corbin pensait qu'il en serait de même pour Dame Hersent, c'est qu'il la connaissait presque par coeur le Capitaine Royal depuis le temps qu'il était à son service.

Il allait répondre à la jeune Anna que son cheval avait un nom digne de sa stature et qu'elle ne dérangerait en rien Hersent quand il entendit un bruit de cavalcade du côté des grilles. Il se retourne et voit arriver Albin... tiens...comme d'habitude sans prévenir le loustic.
La silhouette imposante de Corbin cachait la jeune Anna, aussi ne fut-il pas étonné que le jeune maître ne l'ait pas vue
:

Bonjour Corbin, où est ma mère? Anna est là?

Bonjour Messire Albin! Comment allez-vous? Vot'mère?? Elle est au salon, elle se repose après une bataille très difficile. Un sourire Anna??? La jolie jeune fille blonde que vous avez invitée? Il fait un écart pour laisser apparaître la blondinette Anna... est bien arrivée grâce à Bucéphale et à la chance. Puisqu'Aristote vous a mis là, ayez la bonté de conduire cette jeune fille, un peu intimidée, auprès de vot' mère. J'en profiterai pour vérifier le travail des palefreniers et inspecter les ruches.

C'est que Corbin avait bien compris qu'il y avait anguille sous roche entre les deux deux jeunes gens et souhaitaient ne pas les encombrer de sa présence.

Je crois que Dame Hersent sera ravie d'avoir de la visite et d'apprendre de bonnes nouvelles. Cela lui fera oublier les tiraillements de sa blessure.

Et de laisser la jeunesse poursuivre son chemin, ayant embarquer avec lui Nérélis qu'il était heureux de revoir et de pouvoir chouchouter un peu.

[HRP: jd Hersent laisse Albin le soin d'ouvrir un sujet au salon. Ne pas hésiter à lui dire si jd Anna a des soucis d'accès]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Venue d'une blondinette   Aujourd'hui à 21:57

Revenir en haut Aller en bas
 
Venue d'une blondinette
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La mort venue du ciel !
» Ma délicieuse blondinette (Ellowyne essential blond four)
» Je m'baladais, sur la venue
» Une venue prévue.
» [Blog] L'heure est venue pour BU de renaître...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Seigneurie de Maizières et Vicomté de Vignory  :: Le parc :: La grille-
Sauter vers: