Seigneurie de Maizières et Vicomté de Vignory

Résidence de Hersent
 
AccueilPortailCalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les Joutes de Cheroy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
hersent
Admin
avatar

Messages : 2120
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Les Joutes de Cheroy   Ven 12 Oct - 14:47

vonlichtenchein a écrit:
La Listes des Participants :

Citation :
Guillaume de Jeneffe, Grand Escuyer de France, Chevalier de l'Ordre royal de la Licorne, Duc de Saint-Ouen, Vicomte de Marchiennes, Seigneur de Wavrin

Citation :
Ursus de Valbois, Duc de Chateaurenard, Seigneur de Quiers sur Bezonde, de Chevilly et du Mée.

Citation :
Boudicca d'Akan, Dame des Roches Saint Quentin

Citation :
Alcalnn Blackney, duc de Mortain, vicomte du Mont Saint Michel et baron de Saint Paer

Citation :
Manulechti de Ryssel, Seigneur de la Moutonnière

Citation :
Athena de Lavallière, Vicomtesse de Montdoubleau, Baronne de Mayet, Dame d'Enguinegatte

Citation :
Ecume de Lavallière, Dame de Saint Agil

Citation :
Pandorha d'Arundel des Olonnes, Baronne de Buzançais, Dame de la Beausse, de la Fortillesse et de Moncel

Citation :
Sa Grâsce le Duc du Berry, Zelgius de la Rose Noire Champlecy

Citation :
Hersent d'Ar Sparfel, dame de Maizières et de Vignory

Citation :
Sa Seigneurie Actarius d'Euphor, Pair de France, Vicomte du Tournel, Baron de Florac, Seigneur d'Aubemare

Citation :
Ereon D'Asceline, Duc d'Andelot Blancheville, Baron de Maligny, Vicomte de Condry, Seigneur de Rosoy-sur-Amance

Citation :
Arnaut de Malemort, Comte de Turenne, Vicomte de Vitry-sur-Loire, Seigneur de Moncontour

Citation :
Niall de Rivien, Duc de Bourgogne

Citation :
Jason MacCord, Vicomte de Lyons-la-Forêt, Seigneur de Crevecœur-en-Auge

Citation :
Heimdal von Strass, Duc de Courtomer, Seigneur d'Augnax et de Belleville-sur-vie

Citation :
Romuald MacCornell, Seigneur de Cornillon-en-Trièves

Citation :
Floriane de Cheroy, Comtesse de Moissey, Vicomtesse de Chaumergy

Citation :
Aliénor Vastel, Dame de Lesmont

Citation :
Célénya Océalys dicte Ptitmec13, Dame de Lasson, Poursuivante d'Armes de Minerve

Citation :
Aimelin de Millelieues, Seigneur d'Etampes sur Marne, joutera en l'honneur de sa suzeraine, Sa Seigneurie Dotch de Cassel.

Citation :
Messire Kantin Aymeric, dict Auvergne, Seigneurs de Banson et de Clavières-sur-Alagnon.

Citation :
Pierre du Val de Loire, duc de Montlouis, d'Azay le Ridel, Baron de Maurepas et de Saint Cyr sur Loire, Seigneur de Sainte Cécile

Citation :
Exaltation lablanche d'abancourt, Duchesse d'Orléans

Citation :
Aurae, Duc de Romorantin, Seigneur de la Herpinière

Citation :
Alexandria Gambiani de Valrose, Dame de Marcoing, d’Oberdorff et de Rebeuville

Citation :
Sharlnak De La Belle Ile, Seigneur de Rebeuville, de Marcoing et d'Oberdorff

Citation :
Fred de Castelviray, Vicomte de Rémalard et de Chateauneuf-en-Thymerais, Baron D'Authon du Perche

Citation :
Pons d'Ambroise, Champion de Johanara Bérénice d’Ambroise, Baronne de Lignières, défendant ainsi ces couleurs lors de ce Tournoi.

En cours

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://domainedemaizieres.forumgratuit.org
hersent
Admin
avatar

Messages : 2120
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Les Joutes de Cheroy   Ven 12 Oct - 21:43

Les duels

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://domainedemaizieres.forumgratuit.org
hersent
Admin
avatar

Messages : 2120
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Les Joutes de Cheroy   Ven 12 Oct - 21:45

Les campements


Le campement Bourmontois

hersent a écrit:
Les tournois se succédaient et depuis plusieurs semaines, Jehan était rompu aux montage et démontage des tentes du campement. Hersent savait que son ami le duc de Rosnay participait aux joutes de Cheroy mais elle se doutait bien qu'il irait prendre ses quartiers avec les Orléanais. Pour la première fois, elle serait seule à représenter Boumont mais cela ne l'angoissait pas outre mesure, elle grandissait finalement au fil des tounois, elle ne craignait même plus de croiser certaines personnes dont un bel écuyer qui avait partagé sa vie avant de la faire voler en éclats. La page était tournée, définitivement, elle regardait devant elle, sereine car elle avait retrouvé le sourire grâce à une rencontre inattendue.

Elle passa la grille du domaine avec Jehan juché sur la charrette consacrée au matériel. Wendy la rejoindrait sans doute sinon, Jehan se chargerait de préparer l'armure et Korrigan avant les duels.

[Arrivée sur l'aire des campements]

Peu de monde encore mais un étendard qu'elle commençait à connaître flottait déjà: celui du vicomte de Lyons la forêt... charmant homme dont la compagne était une délicieuse jeune femme. Aurait-elle des couleurs à faire porter à son aimé cette fois? Elle le lui demanderait quand elle irait la saluer après son installation faite.

Jehan!!! Allez, on ne traîne pas! Hop, hop, montage de la tente afin que je puisse installer mes petites affaires, notamment la robe que je mettrai entre les duels lorsque je serai en tribune pour ne perdre aucune miette du spectacle des jouteurs.
Ah!! N'oublie pas de trouver un point d'eau pas trop loin... pour mon baquet^^.


Tandis que le pauvre jeune homme s'affairait, elle s'occupa de son Korrigan: le pansa, l'étrilla longuement, vérifia ses fers puis récura soigneusement ses sabots. Elle l'avait auparavant abreuvé et donné son picotin bien mérité qu'il savourait pendant qu'elle le pomponnait. Elle brossa et démêla crinière et panache... Korrigan brillait comme un écu neuf. Elle lui flatta l'encolure puis lui gratouilla le chanfrein, comme il aimait qu'elle le fasse. Elle sentait le cheval et la poussière des chemins, aussi houspilla-t-elle un peu son servant afin de se plonger au plus vite dans l'eau parfumée de son baquet.

Elle admira le domaine du duc de Cheroy puis planta son étendard afin que son Duduc sache qu'elle était arrivée à bon port. Patientant, le temps que l'eau du baquet chauffe, elle s'installa sur un banc improvisé par un tronc d'arbre pour lire quelques lais qui l'empotèrent très vite dans un autre monde... celui de l'imaginaire.




Alexandre a écrit:
Avisé de l'arrivée de la Capitaine Royale, Alexandre vint à sa rencontre


Madame soyez la bienvenue dans le bien modeste Duché de Chéroy. En vous voyant, ce la me fait pensé que cela fait maintenant près de deux mois que je ne suis pas rentré à Varenne, il va être temps que je me remette en route. Peut être ferons nous route ensemble à la fin de ce tournois.



hersent a écrit:
Plongée dans sa lecture, bercée par les ramages timides des oiseaux préparant l'arrivée des jours sombres, le mizdu* approchant à grands pas, elle n'entendit pas l'hôte des joutes arriver au campement de Bourmont. Aussi, sursauta-t-elle lorsqu'il s'adressa à elle, pas terrible de sursauter quand on est Capitaine Royal, sensée gérer des armées et être sans cesse aux aguets, mais bon, là, le Cap' champenois est en tournoi de joutes où son seul ennemi est elle-même:

Madame soyez la bienvenue dans le bien modeste Duché de Chéroy. En vous voyant, ce la me fait pensé que cela fait maintenant près de deux mois que je ne suis pas rentré à Varenne, il va être temps que je me remette en route. Peut être ferons nous route ensemble à la fin de ce tournois.

Elle posa son recueil de lais et, honteuse, épousseta son uniforme de voyage, avant de saluer avec respect le duc de Cheroy:

Le bonjour Vostre Grasce, je suis honorée par votre visite dans mon modeste campement où fait rarissime je ne serai que seule représentante de la Maison Bourmont. Votre domaine est des plus agréable, la saison automnale lui sied à merveille... toutes ces couleurs oscillant du vert encore profond à l'or pâle en passant par les tons orangés et bruns... et ces odeurs d'humus où poussent les champignons. Il y a de quoi herboriser et cueillir aux alentours, foi de médecin et d'herboriste!

En entendant le nom de Varennes une ombre passa dans son regard Varennes... en effet... j'y réside officiellement mais je n'y suis pas retournée depuis plus de deux ans maintenant, la dernière fois je n'y ai fait que passer une pauvre nuit, en route vers Reims pour défendre le château... la guerre contre l'Artois... palsambleu, ils nous ont fait souffrir ces cochons d'artésiens! Nous pourrons faire route ensemble si vous le souhaitez, mais je m'arrêterai à Compiègne où je suis cantonnée avec mes hommes.

Un silence... puis elle reprend:

La liste des jouteurs est de haute volée, Vostre Grasce, et augure de beaux duels et de joutes très passionnantes. J'espère passer plus d'un tour cette fois^^.

Elle salua à nouveau le duc... il devait être très occupé par l"accueil des jouteurs, elle en savait quelque chose, elle qui avait reçu aussi du beau monde à Vignory. D'ailleurs, il faudrait qu'elle passe saluer le vicomte de Lyons la forêt.

Je vous remercie encore d'être venu me saluer. Je suis certaine que ces joutes seront une réussite et un enchantement pour les invités et spectateurs.



(* mizdu en breton = le mois noir donc novembre)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://domainedemaizieres.forumgratuit.org
hersent
Admin
avatar

Messages : 2120
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Les Joutes de Cheroy   Mer 17 Oct - 10:26

vonlichtenchein a écrit:
Citation :
Que s’avancent en Lice, Hersent d'Ar Sparfel, dame de Maizières et de Vignory et Boudicca d'Akan, Dame des Roches Saint Quentin



Première lance…
Les jouteurs se concentre un instant, font signe qu’ils sont prêt, le signal est donné. Ils foncent l’un vers l’autre, lance en avant, la Dame des Roches Saint Quentin est la seule a touché son adversaire, brisant sa lance, la Dame de Maizières et de Vignory perds l’équilibre est tombe au sol, mauvaise réception elle se relève se tenant le bras gauche, mais apparemment rien de grave.


Boudicca d'Akan est déclarée vainqueur par chute de son adversaire.


Spoiler:
 

Et c'était parti pour les éliminatoires, la peste soit ces maudits éliminatoires, quand elle les passait, elle chutait aux huitièmes, et comme les deux derniers tournois avaient été plutôt rudes pour elle, elle se demandait si elle parviendrait à tenir en selle au moins trois lances.

Lorsque Jehan était venu lui annoncer le nom de son adversaire, l'Ar Sparfel était restée sans voix: la Dame des Roches Saint-Quentin ne lui était connue de que nom, elle l'avait croisée de loin lors de quelques joutes, sans jamais avoir eu à combattre contre elle. Hersent se lancerait vers l'inconnu pour ce premier tour... une boule au ventre qui apparaissait maintenant à chaque appel en lice.

Korrigan avait été préparé avec soin et amour par Jehan et elle, son écuyère Wendoline étant accaparée par ses fonctions ducales au Conseil d'Orléans, il était pansé, brossé, crinière frisonne nattée comme la chevelure de sa cavalière, elle lui avait même mis un ruban vert entrelacé dans les crins. Les sabots avaient été curés avec soin, les fers vérifiés, bref côté intendance et matériel, tout avait été fait dans les règles de l'art.

Jehan aida à l'habillage de sa jouteuse de maîtresse: l'armure cousue et assemblée par son amie Klouska, cette armure qu'elle aimait porter sur une tunique en lin vert clair... son talisman bien fixé contre son coeur qui se mit à battre plus fort lorsque ses pensées volèrent vers la Champagne. Hersent, tudieu, du calme, où te crois-tu???

Elle grimpa en selle, aidée par Jehan... essayez de monter avec grâce sur votre monture quand vous êtes affublé d'une armure... impossible tout bonnement impossible. Aussi est-ce dans un bruit de bling bling limite sonnailles de chèvres, qu'elle parvint à se jucher sur un Korrigan fringant et impatient de prendre son galop de charge sur la lice... ce canasson prenait de plus en plus plaisir à galoper sur le sable, à entendre le bruit de ses fers, le choc des lances et les cris de la foule, un vrai cabotin de cheval, lui au moins ne se retrouvait jamais les quatre fers en l'air^^.

Entrée sur la lice, salut à l'arbitre et à son adversaire du jour, gratouilles entre les oreilles de son frison à qui elle murmura leur rituel qui un jour, oui un jour, les portera en finale d'un tournoi! Elle abaissa la visière de son heaume, saisit la lance présentée par son écuyer d'un jour puis fit signe qu'elle était prête. Toujours la boule au creux de son ventre, cette angoisse qui étreint les tripes. Elle serre fermement sa lance et talonne son frison pour qu'il s'élance pour un galop intrépide et rapide.

Elle abaisse très vite sa lance, comme son adversaire, mais au dernier moment décide de la dévier légèrement, calculant mal l'effet de la course effrénée de Korrigan... et le verdict est là, sans appel: Dame Boudicca touche son écu, brisant sa lance et la déséquilibrant par la même occasion. Pas moyen de se rattraper à la selle et encore moins aux branches, l'Ar Sparfel fait montre, une fois de plus, de son art de tomber le nez dans le sable. Elle se retrouve à terre, roulant sur son bras gauche qui lui fait tout de suite mal... et encore un bleu en prime, mais l'essentiel est sauf, pas de blessure donc pas de pénalisation côté santé.

La brune aux yeux en amande se relève, en grimaçant légèrement dans son heaume, elle relève sa visière, ôte ses gantelets puis son heaume pour aller féliciter son heureuse adversaire:


Le bonjour Dame Boudicca. Je n'avais jamais eu l'occasion de jouter contre vous, voilà qui est fait. Quelle belle passe avec votre lance, je n'ai pas pu résister au choc et ai eu la joie de goûter au sable de cette lice inconnue... elle se baisse et prélève une poignée de sable c'est pour ma collection de sable des lices, j'étiquette soigneusement les fioles et le soir, je relate mes aventures burlesques, dignes des farces jouées sur les parvis d'église, à mes enfants au moment de la veillée... ils adorent, cela les fait rire.
Toujours est-il que j'ai été ravie de croiser votre chemin et d'avoir combattu une jouteuse émérite. Je vous souhaite d'aller le plus loin possible dans ce tournoi. A l'occasion, passez à mon campement où j'ai en réserve quelques bouteilles de vin de champagne. J'en ai toujours dans ma charrette car je ne désespère pas d'aller au-delà des huitièmes voire même plus loin.


Elle récupéra son frison qui se pavanait près de la barrière séparant en deux la lice et repartit vers son campement pour un décrassage en règle et une vêture plus féminine afin d'assister depuis les tribunes à la suite du tournoi.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://domainedemaizieres.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Joutes de Cheroy   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Joutes de Cheroy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Saint-Michel] Joutes nautiques
» Inscriptions JOUTES DE CHEVALERIE
» Baptême de joutes pour un écuyer
» [Event Horde] Les Joutes d'Hiver
» [Missive] Joutes amicales d'entraînement.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Seigneurie de Maizières et Vicomté de Vignory  :: Le parc :: Les RP :: les Joutes :: archives joutes 1460-
Sauter vers: