Seigneurie de Maizières et Vicomté de Vignory

Résidence de Hersent
 
AccueilPortailCalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Enquête du Guet: L'affaire du Boucher

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
hersent
Admin
avatar

Messages : 2167
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Enquête du Guet: L'affaire du Boucher   Lun 24 Oct - 15:34

Le Guet? Vous avez dit le Guet??

hersent a écrit:
Hersent était venue à Airain afin de discuter avec le Duc de Jouarre des activités du Guet. C'est qu'il y en avait des sujets à aborder et la tranquillité d'Airain était propice à la mise en place de plans et diverses stratégies.
Elle se présenta à la grille, son fidèle Korrigan près d'elle, en train de brouter l'herbe grasse du fossé.


Bonjour!!! Je suis Dame Hersent, membre du Guet Royal. Le Duc de Jouarre m'a conviée à venir m'entretenir avec lui de quelques affaires en cours au Guet.Pourriez-vous m'annoncer, je vous prie?

Elle attendit, flattant l'encolure de son cheval, qu'on la fasse entrer et qu'on la conduise auprès du Duc. La journée automnale était ensoleillée et il était très agréable de profiter des rayons du soleil tout en admirant la beauté des alentours. Les feuilles roussissaient, parant les bois d'une chevelure dorée et fauve, la lumière se faisait rasante et une légère brume s'élevait des champs labourés. De loin en loin, un léger brame se faisait entendre, prémices d'une sarabande plus bruyante pour les semaines à venir...la chasse pourrait battre son plein et les venaisons garnir les nobles tablées. Tiens...il fallait penser à dire à Corbin, de regarder où en était la cave de Maizières côté crûs bourguignons...ces vins se mariaient à merveille avec les gibiers et les légumes d'automne.
Son esprit vagabondait, libre et presque serein.
Revenir en haut Aller en bas
http://domainedemaizieres.forumgratuit.org
hersent
Admin
avatar

Messages : 2167
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Enquête du Guet: L'affaire du Boucher   Lun 24 Oct - 15:35

Amory a écrit:
Il se promenait sur ses béquilles, car il en avait assez de rester enfermé a pouponer et a broyer du noir quand il vit arriver Hersent qu'il avait invité pour parler de leur affaire du boucher des bas fond.

"Aldric, bonjour vous pouvez lui ouvrir je l'attendais. Bonjour Hersent suivez moi au salon . Je pense que j'ai trouvé une solution pour l'enquête du boucher."

Il passa devant la jeune femme pour lui ouvrir la route.
Revenir en haut Aller en bas
http://domainedemaizieres.forumgratuit.org
hersent
Admin
avatar

Messages : 2167
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Enquête du Guet: L'affaire du Boucher   Lun 24 Oct - 15:35

hersent a écrit:
Finalement, elle n'eut pas si longtemps que cela à attendre et elle fut tirée de sa rêverie par la voix du duc qui enjoignait au garde de la laisser entrer.
Elle salua respectueusement le duc d'une inclinaison de la tête et du buste apprise au cours de maintien, elle ne pouvait pas se fendre d'une révérence vu qu'elle était en braies et non en tenue de fille
:

Le Bon Jour, Vostre Grasce. Alors comme ça vous avez une solution pour débusquer le Boucher??? J'ai hâte d'en savoir plus...quoique...elle regarda le duc et se demanda ce qu'il pouvait bien avoir en tête, sachant que le Boucher était très porté sur la gente féminine de bas étage ou bien née.
Puis elle confia Korrigan à l'aimable garde et suivit le duc de Jouarre au salon.
Revenir en haut Aller en bas
http://domainedemaizieres.forumgratuit.org
hersent
Admin
avatar

Messages : 2167
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Enquête du Guet: L'affaire du Boucher   Lun 24 Oct - 15:37

[Dans le salon d'Airain]

Enquête et requête


Amory a écrit:
Il l'a fit rentrer dans le salon et lui indiqua un fauteuil se gardant égoistement le canapé pour pouvoir poser sa jambe folle sur un coussin.

"Prenez place on doit discuter du nouveau plan que j'ai éllaboré."

Il sourit, elle allait en faire une de ces têtes quand il allait lui annoncer la chose.
Revenir en haut Aller en bas
http://domainedemaizieres.forumgratuit.org
hersent
Admin
avatar

Messages : 2167
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Enquête du Guet: L'affaire du Boucher   Lun 24 Oct - 15:38

hersent a écrit:
Tout en suivant le duc vers le salon, elle ne pouvait s'empêcher de gamberger sur la solution qu'il disait avoir trouvée pour débusquer le Boucher.
Elle le remercia du regard lorsqu'il l'invita à s'asseoir dans un fauteuil aux allures bien confortables. Le feu crépitait dans la cheminée, diffusant une douce chaleur dans la pièce. Quand elle aperçut le sourire ducal lorsqu'il lui dit avoir élaboré un plan, elle s'attendit à tout...surtout au pire.


Ah?? Vous avez concocté un plan pour faire sortir le loup du bois?? Elle s'enfonça au creux du fauteuil, histoire de ne pas tomber par terre lorsqu'enfin elle saurait la trame tissée par son chef. Je suis toute ouïe...c'est une idée où vous êtes très amusé par ce que vous avez mis en place?
Revenir en haut Aller en bas
http://domainedemaizieres.forumgratuit.org
hersent
Admin
avatar

Messages : 2167
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Enquête du Guet: L'affaire du Boucher   Lun 24 Oct - 15:38

Amory a écrit:
La vengeance est un plat qui se mange froid. Hersent allait l’apprendre a ses dépends. Il y avait quelques jours de cela elle était venu le voir dans sa chambre à l’hospice et c’était bien foutu de lui.

C’est en rentrant justement de l’hospice qu’il avait eu son idée de génie et avait oublié tout scrupule a entraîner Hersent dans son plan machiavélique.

"Oui je ne suis pas peu fière de mon plan. J’en suis arrivé a cela après un très court raisonnement. Ce qui intéresse notre meurtrier c’est les ribaudes, il faut donc l’appâter avec une catin. Pour cela j’ai besoin de deux personnes. Kalimalice ce n’est pas possible elle est trop connu en tant qu’ancien prévôt du guet, les autres femmes pas assez présentes sur le terrain s’occupant plus de l’administratif.

Il marqua une pause puis un sourire retroussant ses lèvres tel un loup à qui on va voler son os il rajouta:

Il ne reste donc plus que vous, et Kelso car j’ai détaillé avec précision les membres mâles du guet c’est lui le plus fin. Je vais donc vous déguiser tous les deux en ribaudes et vous placer à un coin de rue. On aura investit des maisons abandonnées et on sera en place pour vous surveiller et ainsi intervenir si notre homme tente de s’en prendre à vous. Voila vous pouvez me dire que je suis le maitre pour résoudre des enquêtes."
Revenir en haut Aller en bas
http://domainedemaizieres.forumgratuit.org
hersent
Admin
avatar

Messages : 2167
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Enquête du Guet: L'affaire du Boucher   Lun 24 Oct - 15:39

hersent a écrit:
Elle écoutait, attentivement, le duc présenter son projet de souricière et à mesure qu'il expliquait la trame, elle déglutissait avec difficulté sans rien laisser paraître.

Citation :
"Oui je ne suis pas peu fière de mon plan. J’en suis arrivé a cela après un très court raisonnement. Ce qui intéresse notre meurtrier c’est les ribaudes, il faut donc l’appâter avec une catin. Pour cela j’ai besoin de deux personnes. Kalimalice ce n’est pas possible elle est trop connu en tant qu’ancien prévôt du guet, les autres femmes pas assez présentes sur le terrain s’occupant plus de l’administratif

Palsambleu...où avait-il pêché cette idée de dingue!! Pfff, facile de l'envoyer au feu, elle était une des seules femmes du Guet sur le terrain...et encore inconnue de la pouillerie galeuse de la Cour des Miracles et des bas-fonds parisiens. Mouais...autant que Sa Grasce profite encore de cela avant que le monde de la truanderie repère son type asiatique.


Elle remarqua le sourire carnassier qui étirait les lèvres du duc et se dit qu'il était ravi de jouer un tour à sa façon...un tour dont elle serait le dindon, enfin en partie.

Vostre Grasce, votre logique est imparable et je subodore que je suis une désignée d'office!

Elle n'eut pas à attendre longtemps la réponse:

Citation :
Il ne reste donc plus que vous

Non mais! Quand même...décider de la grimer en greluche de bas étage! Et le vivre noblement, il en faisait quoi? des papillottes? Fichtre, il avait de la chance que ce soit pour la gloire de la Reyne et que pour cela, elle acceptait ce sacrifice, de mauvaise grâce cependant.

Vostre Grasce!!! J'ose espérer que c'est une plaisanterie! Vous comptez me grimer en...en...en...catin! De bas étage de surcroît...pfff que ne faut-il pas faire au nom de la Reyne elle ronchonne moi, en ribaude inculte, sale et vulgaire, on aura tout vu, à tous les coups elle sera pochtronne et teinte en rouge par-dessus le marché! elle le regarde, incrédule, Vous...Vous...allez me jeter en pâture à la concupiscence des mâles crasseux, pouilleux, avinés, lubriques, obscènes, orduriers, immondes, puants, suants, libidineux suintants et...et...laids de désirs déviants et primaires! Elle est en ébullition intérieure, n'en croit toujours pas ses esgourdes et doit prendre sur elle pour ne pas bondir du fauteuil et faire les cents pas dans le salon avec force de gesticulations outrées.
Elle le fixe pour lui demander, dans le blanc des yeux:

J'ose imaginer que je ne serai pas obligée de...de...de monter avec un misérable crasseux dans un non moins misérable galetas pourri! Ou pire...d'être embarquée dans une partie à trois...il y a tellement de malades en liberté, au cerveau embrumé par l'ergot de seigle! Petite pause pour tenter de calmer le coeur qui bat la chamade J'aurais droit à un moyen d'auto-défense au moins? Un joli poignard effilé...ou mieux petit sourire cruel à emporter un ou deux instruments chirurgicaux que je glisserai dans un mini étui accroché à mon porte-jarretelle.

Devait-elle être soulagée par la suite des propos du duc??

Citation :
Je vais donc vous déguiser tous les deux en ribaudes et vous placer à un coin de rue. On aura investit des maisons abandonnées et on sera en place pour vous surveiller et ainsi intervenir si notre homme tente de s’en prendre à vous.

Humpf...la cavalerie sera donc là, pas loin, prête à voler à notre secours...mouais, mouais, mouais, la cavalerie, l'histoire le montre un peu trop souvent, arrive souvent avec un temps de retard. Si jamais, ça tourne au vinaigre, vous aurez mon...mon outrage sur la conscience, voilà!

C'est vrai quoi, elle n'allait pas obéir aux ordres sans râler non plus, hein! Maintenant, elle était bonne à aller baguenauder discrètement autour des bordeaux pour observer les attitudes et le langage fleuri des ribaudes...parce que ça...c'était un autre monde pour elle!

Elle termina sa râlerie intérieure pour demander au duc, avec son plus grand sourire:

Bien, Vostre Grasce, vous devez certainement avoir un dessin, un portrait sommaire du Boucher, histoire que Kelso et moi puissions avoir une idée de son allure et de son visage. Autant que nous aguichions le bon, sans nous perdre à minauder avec les libidineux sans intérêt. elle se tut puis avec un délicieux sourire continua, entre malice et provocationVous n'auriez pas une tisane ou un bon verre de vin à me proposer? montre le cadre charmant et confortable de la pièce où ronfle un feu agréable dans l'âtre histoire de se mettre au diapason de l'atmosphère sereine et chaleureuse de votre salon. S'il y a des petits gâteaux en plus, ce ne sera pas de refus...les émotions, ça creuse!
Revenir en haut Aller en bas
http://domainedemaizieres.forumgratuit.org
hersent
Admin
avatar

Messages : 2167
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Enquête du Guet: L'affaire du Boucher   Mer 26 Oct - 11:58

kelso a écrit:
Demande expresse de se rendre à Airain par le chef cochon. Rien que pour l'ennuyer, il avait décidé d'arriver en retard, tranaillant dans les jardins de Jouarre quasiement à l'arret. Il salua quelques personnes connues puis continua en sifflotant. "Je suis ton chef" lui avait il dit ... non mais n'importe quoi, il n'avait de chef ! Guidant ces pas vers le bureau du rendez-vous, il resta à la porte un bon moment, écoutant d'une oreille le fameux plan.

Mais bien sur, et toi, tu restes bien tranquille sur son cheval pendant que je me déguise en catin, mais bien pff !

Les bras croisés, il attendit quelques secondes puis entra dans le bureau pour se laisser tomber sur la chaise.

Je me déguise en catin, si tu veux mais c'est moi qui décide comment m'habiller. Puis, je savais bien que tu reluquer les mâles du Guet, j'avais toujours su que tu avais un penchant pour le goût du revers. Puis, la cavalerie, si on doit compter sur ton aide le boiteux, on peut signer le testament desuite.

Il tapota des doigts sur la table en souriant en coin de bouche.

Alors, tu nous envois au charbon quand ?
Revenir en haut Aller en bas
http://domainedemaizieres.forumgratuit.org
hersent
Admin
avatar

Messages : 2167
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Enquête du Guet: L'affaire du Boucher   Mer 26 Oct - 11:59

Amory a écrit:
Ah que cela faisait un bien fou de la voir dans cet état. Lui qui se sentait mal se retenait de rire, c'était presque jouissife de voir sa tête, les yeux lui sortant des orbites et ce débits de paroles débordant qu'il avait déjà pu remarquer chez elle quand elle était contrariée.Elle était en ébulition, c'était cela en ébulition. Il n'eut pas le temps d'enfoncer le clou que le trou duc fit son entrée. Kelso était devenu son ami et ils aimaient beaucoup se charier c'est aussi cette ambiance qu'Amory avait enmenné au guet, une certaine liberté mais une alliance et une communion entre ses mebres. Le Duc écouta donc l'autre trou duc en souriant. Il se tordait tellement sur son canapé avec sa jambe qu'il cru qu'il allait en tomber. C'est donc dans un fou rire qu'il répondit en premier à Hersent puis à Kelso.

Citation :
Vostre Grasce!!! J'ose espérer que c'est une plaisanterie! Vous comptez me grimer en...en...en...catin! De bas étage de surcroît...pfff que ne faut-il pas faire au nom de la Reyne.Vous...Vous...allez me jeter en pâture à la concupiscence des mâles crasseux, pouilleux, avinés, lubriques, obscènes, orduriers, immondes, puants, suants, libidineux suintants et...et...laids de désirs déviants et primaires! J'ose imaginer que je ne serai pas obligée de...de...de monter avec un misérable crasseux dans un non moins misérable galetas pourri! Ou pire...d'être embarquée dans une partie à trois...il y a tellement de malades en liberté, au cerveau embrumé par l'ergot de seigle! J'aurais droit à un moyen d'auto-défense au moins? Un joli poignard effilé...ou mieux à emporter un ou deux instruments chirurgicaux que je glisserai dans un mini étui accroché à mon porte-jarretelle.


"Rhoo hersent arrêté moi cette comédie a deux écus, vous aurez la chance d'être au première loge pour faire tomber ce monstre, si pour cela vous devez supporter quelque plotages bien appuyés ou relents de bière hadipeux ce n'est pas la mer boire, vous irez après vous confesser. Il vous suffira pendant la mission de penser que vous le faite pour notre si grande Reyne. Le devoir dame Hersent il n'y a que ça. Vous en sortirez salit puante et pleine de trace de doigts qui auront tenté de vous souiller grandit, fière du travail bien fait accomplit. Pour répondre oui une petite lame discrète vous aurez avec vous"

Il avait pris un ton convaincant et sérieux. Il savait que c'était le seul moyens de faire tomber le boucher et il ne renoncerait pas pour quelques gérémiades. Se tournant vers Kelso a qui il mit un coup de canne pour son manque de respect il rétorqua:

"Quand à toi ce n'est pas ma faute si je suis batis comme un dieu grec et si j'ai des traits de mâle que tu n'as pas la chance d'avoir. Tu es le seul au guet a être si fin qu'on peu aisément de déguiser en bonne femme. Je vous laisse le choix de vos tenues, je suis sur Kelsounet que tu y connais plus en fanfreluche qu'Hersent. Méffie toi d'insinuer des choses sur ma cutie, ma femme étant absente je suis en manque tu risques de pas pouvoir t'assoir de plusieurs jours si je te tombe dessus et ça viendra pas de mon attelle, nan mais. Pis faudra rembourer ta poitrine ça laisse a désirer de ce cotés la. Je serais pas loin tu peux compter sur moi. il est hors de question que je rate une miette de ce spectacle unique en son genre. J'ai bien trop envie de te voire te faire coincer par un gros craceux aux doigts boudinés. Je vous laisse une heure pour vous trouver une tenue et venir vétu avec. Je veux voir si ça fait illusion ou pas avant qu'on mette en place mon plan diabolique."

Voir Kelso déguisé en femme en plein Paris il en avait rêvé, le diable qui était en lui l'avait fait. Il allait faire venir le plus de monde du guet pour partager son bonheur et que cela reste dans les anales du guet. Déjà ça serait marqué au registre et ça serait une preuve pour les centaines d'années a venir.
Revenir en haut Aller en bas
http://domainedemaizieres.forumgratuit.org
hersent
Admin
avatar

Messages : 2167
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Enquête du Guet: L'affaire du Boucher   Mer 26 Oct - 12:00

kelso a écrit:
Arretes de rire crétin !

Pour les froufrou et autre chemisettes décoltées, je pense que je n'ai cas ouvrir ton armoire, il parait que tu as de superbe chemisette à petit col, à croquer. Je le sais, je les vu quand tu as posé genoux devant moi, m'en rappel parfaitement bien. Tu étais tellement mignon, que je me demande si je vais pas t'en emprunter une.


Un coup monté, c'était un coup monté ! Sur que Hersent était de la partie pour cette affaire. Se pavaner en robe, puis quoi encore ! Inadmissible ! D'ailleurs, où qu'il allait trouver ces tenues ? Pas dans les armoires privées d'Oksana qu'il allait trouver ça. Quoi que, une petite tenue en cuir noir avec des lassaux, elle devait bien avoir ça.

Il y ferrai une expédition, à coup sur, il trouverait son bonheur.


Une heure ? Puis quoi encore ? Je vais aller fouiner dans les habits très privés de la poilue, mais en une heure, j'aurai pas le temps. Je propose, autant me ridiculiser le plus tôt possible, de venir avec la dite tenue à la curia, dans nos bureaux. Je mettrai ma tenue la bas, à l'abri des regards indiscrets, dans le bureau fermé à double tour.

Il n'allait pas lui dire que cette idée était amusante, certainement pas. S'habiller en catin était assez humiliant mais Kels trouvait quelque chose d'intéressant dans cette idée.

Et Hersent doit arriver torse nue !
Revenir en haut Aller en bas
http://domainedemaizieres.forumgratuit.org
hersent
Admin
avatar

Messages : 2167
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Enquête du Guet: L'affaire du Boucher   Mer 26 Oct - 19:10

Hersent a écrit:
Pendant qu'elle ronchonnait après le duc de Jouarre, la porte du salon s'ouvrit sur Kelso qui vint se vautrer sur la première chaise venue. A priori, l'idée d'être grimé en catin ne le gênait pas plus que cela...c'est bien les hommes ça...assouvir le fantasme de se travestir en femme...vraiment...est-ce qu'elle s'habillait en homme, elle, hein??? Au moment où elle comptait lancer sa remarque, elle se reprit assez vite car elle s'aperçut qu'elle tendait le bâton pour se faire battre: elle portait plus souvent des braies que des robes!N'empêche qu'il en avait de bonne le duc de Jouarre avec son au service de la Reyne, ça se voit que ce n'était pas lui qui sera à battre le pavé dans une tenue grotesque et vulgaire, à la merci de la concupiscence des mâles en rut.

Alors là, Vostre Grasce, vous exagérez un peu! Moi, faire la comédie?? Point du tout, j'ai le droit de dire que je m'insurge à l'idée d'être tripotée par des doigts inconnus et sales en plus! Je vous signale que mon fantasme n'a jamais été de faire le tapin, hein! Elle se tut quelques secondes avant de reprendre Je m'incline pour deux choses et uniquement pour ces deux choses là. D'une part, parce que je suis au service de la Reyne, mais en l'occurrence ce n'est pas le plus important pour moi; d'autre part, parce que je veux que ces pauvres filles des rues soient vengées, que cet ignoble individu, ce monstre dégoûtant paie pour ses crimes...c'est cela ma motivation première! Je ne supporte pas la violence faite aux plus démunis, aux plus faibles, que sont les enfants et les femmes. Quand je pense que le Guet n'a été saisi de cette affaire qu'à partir du moment où ce ne sont plus des catins qui ont disparu mais des dames bien nées...ça me dégoûte...la vie d'une catin pèserait donc moins que celle d'une bourgeoise ou d'une Dame!
Pour la mémoire de ces pauvres filles, je m'affublerai d'une tenue allant à l'encontre non seulement de la bienséance mais surtout à l'encontre du vivre noblement!
Ohhhh!!! et puis...zut! Arrêtez donc de rire comme ça, Vostre Grasce! C'est agaçant à la longue. Et puis...vous avez intérêt à ne pas être loin....
un murmure inquiet je ne tiens pas à être débitée en morceaux, même de premier choix.

Elle arrêta de s'en prendre au duc, afin de pas agraver son cas...finalement, il avait raison, ça pouvait être drôle de racoler le mâle en mal de tendresse avant de lui coller une gifle pour le calmer. Par contre, où allait-elle trouver de quoi passer pour une catin??

Au fait, Vos Grasces....je compte sur vous pour m'aider à choisir ma tenue de mission. Elle jeta un regard noir à Kelso qui venait d'exiger l'impensable, qu'elle aille torse nu... et pas la peine d'y penser une seule seconde Kelso, je ne serai pas poitrine dénudée! Ce spectacle est réservé uniquement à celui qui le mérite et non au premier va-nu-pied qui se présente avec....euh... on demande combien pour la passe? Vous connaissez les tarifs? 20 écus parce que nous le valons bien?

Elle ravala son orgueil au nom de la Reyne et du Royaume de France, l'humiliation serait brève comparée aux tortures et aux souffrances endurées par celles qui n'avaient pas d'autre choix que de vendre leur corps pour survivre.

Vostre Grasce Amory, auriez-vous quelques armoires bien garnies à m'indiquer? Ou quelques fripiers pas trop pouilleux à me conseiller?
Revenir en haut Aller en bas
http://domainedemaizieres.forumgratuit.org
hersent
Admin
avatar

Messages : 2167
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Enquête du Guet: L'affaire du Boucher   Jeu 27 Oct - 15:36

Amory a écrit:
Il était prit d'un fou rire qui le secouait. Ses deux subordonnés du guet se démenaient pour se dépétrer de la situation. Pourtant c'était le seul plan qui serait capable de faire en sorte que le boucher soit pris. Hersent plus particulièrement était hors d'elle et il allait l'assomer par le dernier document qu'il allait leur donner. Après tout c'est elle qui avait réclamé les tarifs, elle allait être servit elle allait avoir pour le même prix le tarif et les pratiques courantes dans les bordels Parisiens.

"Hersent pour les prix et les pratiques, j'ai ce qu'il faut. Ne croyez pas que je m'abaisse a fréquenter ce genre de maison, mais lors d'une de me descente j'ai pu mettre la main sur ce document fort intéressant et je veux que vous et Kelso l'appreniez par coeur et l'appliquiez au mieux."

Il repartit dans un fou rire, qui le secouait de nouveau en leur tendant le fameux document.



"Vous verez c'est très explicite dit il avant de pouffer une nouvelle fois, si avec ça vous ne faite pas illusion et qu'on attrappe pas le boucher vous pourrez toujours arrondit vos fins de mois. Pour les tenues dame Hersent envoyé une de vos servante visiter quelques boutiques de la cour des miracles elle devrait vous trouver votre bonheur. Kelso presse toi j'ai ouie dire qu'Oksana en pinçait pour un noble, elle risque bien de se servir de sa garde robe cochone pour le garder celui la, elle trouvera alors excuse qu'elle ne possède pas le genre de tenue demandée. Allez oust on se remue le séant je veux vous voir au plus vite habillé en tenue de combat."

Et le voila repartit dans un fou rire de tonner de dieu.


Revenir en haut Aller en bas
http://domainedemaizieres.forumgratuit.org
hersent
Admin
avatar

Messages : 2167
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Enquête du Guet: L'affaire du Boucher   Ven 28 Oct - 16:42

hersent a écrit:
Hersent prit le parchemin des tarifs et des pratiques affichés dans les bordeaux parisiens, le lut attentivement tout en pâlissant devant non seulement les tarifs, qui ne lui semblaient pas très élevés, mais surtout devant le genre de services à offrir aux clients. Elle regarda, éberluée, le duc, un duc plié de rire, tellement rigolard que ça en devient hautement énervant:

Non mais...faut vraiment apprendre ça par coeur??? Il y a des...comment dire...des services offerts...je ne sais même pas ce que ça veut dire! prend un exemple je lis elle pique un fard "branlette ordinaire"...bon là je comprends, pas besoin de dessin, mais "avec chatouille des coulisses"??? Je ne vois pas très bien l'action à mener, vous pourriez éclairer la lanterne, histoire de parfaire ma culture érotique? Et puis le "branlage à la mouche"...rien compris du tout du tout. regarde les deux hommes. Vous savez ce que c'est, vous?
elle murmure pour elle-même Hé bé, les pauvres, elles doivent en subir des outrages pour gagner leur croûte. allez courage Hersent...pour le sercice de la Reyne et pour les filles de joie surtout.

[Des heures plus tard, au Châtelet]

Elle arriva dans le bureau du duc de Jouarre, les bras chargés de froufrous plûtôt dans les tons rouges. Elle avait envoyé deux de ses servantes glaner des frusques à droite et à gauche dans les quartiers spécialisés en vêtures un peu...dévergondées.

Mes servantes ont déniché quelques tenue de combat...vous me dites celle qui conviendrait le mieux. Attention...il y en a une, c'est juste pour laisser Kelso fantasmer, il est hors de question que je la mette pour le guet-apens!

Elle se met à déballer les cartons, les yeux pétillants de malice et de joie...ses servantes avait dégoté de jolies frusques aux tissus agréables et mélodiques au toucher. Elle adorait les vêtements et les essayages...certes le salon d'Airain n'était pas le salon d'essayage des Doigts d'Or, mais elle ferait comme si sire Gigi était présent, prolixe de ses conseils et de ses délicieuses remarques....comme ça elle ne se sentirait pas trop gênée, occultant ainsi la présence des deux ducs.

Voici la première...que je trouve pas mal mais sans doute un peu trop...précieuse et alambiquée, voire un peu trop particulière...à moins de tomber sur un excité aimant se faire fouetter...:

Spoiler:
 

La deuxième...coquine, non? J'aime beaucoup les bas bleus et le petit couvre-chef suggestif^^

Spoiler:
 

Elle s'amusait follement et cela l'étonnait et la perturbait en même temps. Elle brandit, fièrement la troisième trouvaille:

Elle est un tantinet attendue, un peu racoleuse mais bon, en même temps, faut appâter le chaland et le bon!

Spoiler:
 

Messieurs, sachez que vous ne verrez ce spectacle qu'une seule et unique fois dans votre vie et que je ne porterai point cette tenue...c'est juste pour vous donner une idée.Elle ne passa pas la quatrième tenue, la leur montrant simplement, les laissant imaginer ce qu'ils souhaitaient.

Spoiler:
 

Elle ouvrit son dernier carton, très fière d'elle, car c'était son modèle préféré...suggestif et sans vulgarité:
Qu'en pensez-vous Messires?? Je pense que je me sentirais à l'aise dans ce déguisement.

Spoiler:
 

Elle était plantée au milieu des taffetas, des froufrous, des draps légers et chantants, il y avait même de la dentelle et de la soie...le bonheur! Elle attendait le verdict des deux hommes, espérant qu'ils feraient le bon choix. Elle n'avait aucune idée de ce qui pouvait attirer les hommes dans les bordeaux, ni ce qui pouvait les faire frémir lorsqu'ils regardaient les catins en maraude.

Edit: modif de mon post pour plus de cohérence avec celui de (ljd) kelso


Dernière édition par hersent le Sam 5 Nov - 11:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://domainedemaizieres.forumgratuit.org
hersent
Admin
avatar

Messages : 2167
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Enquête du Guet: L'affaire du Boucher   Ven 4 Nov - 20:11

Kelso a écrit:
[-Au retour d'Hersent-]

Lui aussi était partis chercher des vetement en adéquation avec son role. Il trouvait cette idée des plus idiote mais tellement drole. Contrairement à d'autre, il n'allait pas faire un cac nerveux car il allait devoir s'habiller en femme et plus est, en femme catin. Non, il était presque impatient même. Il avait prit le temps de fouiner dans l'armoire de Oksana, armoire spéciale, qui se trouvait dans la salle spéciale.

Il avait dégoté une superbe tenue. Une petite jupette en cuir noir véritable avec une bande rouge vive dessus. Il ne s'était pas arreté là, il avait reussi à choper des collants bas resille un peu trop petit a vu de nez mais par miracle, cette chose s'étirrée. Il s'était même doté de paire de godasse bien spéciale : talons aiguilles noir pour rappeler la jupe cuir. Puis, une merveilleuse perruque blonde bouclé qui lui gratté la nuque.

Vétu comme un catin, il plaça deux oranges dans le décolté afin de faire une superbe vu balcon et pas des moindres ! Il traversa le guet vetu ainsi en prenant plaisir de crier d'une voix aigu.


Place, le Duc de Jouarre AMORY attend sa gaterie d'avant le sommeil, place les amis !



Il entra dans le bureau du chef et regarda les tenues d'Hersent puis annonça fiérement :

Ma cochonne, je préfère la tenue deux ou quatre, et pas de chichi, sort moi ces deux mandarines et met les en évidence !
Revenir en haut Aller en bas
http://domainedemaizieres.forumgratuit.org
hersent
Admin
avatar

Messages : 2167
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Enquête du Guet: L'affaire du Boucher   Mer 9 Nov - 22:32

Amory a écrit:
Il était sur son fondement des tenues qu'Hersent avait trouvé. La jeune femme avait fait un bel effort pour rentrer dans son rôle afin de pièger le boucher des bas fond.
Il allait la féliciter quand il entendit une voix nazillairde hurler dans le couloir.


Citation :
Place, le Duc de Jouarre AMORY attend sa gaterie d'avant le sommeil, place les amis !

Il se leva d'un bond comme si il avait besoin d'une gâterie. il avait pas besoin de cela il était comblé et avait trouvé chausse à son pied.
Il toisa Kelso et lui mit un coup de canne dans ce qui lui servait de poitrine.


"Va donc remplir ça de linge, au premier coup d'oeil un homme un vrai verra que tu as mis des oranges. Triple buse que tu fais. Prend exemple sur Hersent qui a pris son travail à coeur. Félicitation Hersent c'est fantastique, vous allez faire un magnifique appat."

Petit regard vers Kelso qui faisait vraiment ribaude des bas fond, vulgaire a souhait.

"Dit Kelsounet faudra passer voir Yunab pour une épilation ça laisse a désirer tes jambes ressemble au fondement de mon grand père. Bon tous les deux faite moi les ribaudes voir si vous êtes crédible, je ferais le client."
Revenir en haut Aller en bas
http://domainedemaizieres.forumgratuit.org
hersent
Admin
avatar

Messages : 2167
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Enquête du Guet: L'affaire du Boucher   Mer 9 Nov - 22:33

Hersent a écrit:
Hersent entendit un bruit de talon et une drôle de voix déguisée dans les couloirs, elle se mordit les lèvres pour ne pas rire lorsqu'elle vit réagir le duc de Jouarre...rhooo làlàlà le Kelso n'allait pas de main morte en osant sortir une horreur pareille.
Elle n'en crût pas ses yeux quand le Kelso déboula dans le bureau, vêtu comme une catin d'un vulgaire consommé...diantre, il était allé jusqu'au bout du délire.
Par contre, elle n'apprécia pas du tout ses préférences au sujet des tenues qu'elle montrait, non mais vraiment il n'était pas bien de penser qu'elle mettrait la tenue numéro 4! Il pouvait toujours se gratter le ventre avec des oursins, pas question d'exposer ses, quoi déjà?, mandarines, je t'en ficherais moi des mandarines, mes seins sont très bien et pas aussi menus qu'il ne le laisse entendre! Et puis oser l'appeler "ma cochonne", grrrr ça méritait une vengeance terrible.

Heureusement pour elle, le duc de Jouarre semblait avoir un goût plus sûr et moins vulgaire que Kelso. Pour ce dernier, une catin devait, a priori, être vulgaire...enfin...encore un fantasme masculin.

Elle eut un petit sourire en coin quand elle entendit la proposition du duc au sujet de l'épilation:

Vostre Grasce, pas la peine que Kelso aille voir Yunab, j'ai le matériel veet fait bien fait dans ma besace. Elle montra du menton son sac Depuis votre cours à Bourmont, j'ai toujours de quoi procéder à une chasse au poil indiscret. Elle lui chuchota afin que Kelso ne l'entende pas on va l'épiler sur place comme ça vous aurez l'immense plaisir de l'entendre hurler comme un cochon qu'on égorge.

Elle fronça les sourcils après que le duc de Jouarre annonça fièrement
Citation :
Bon tous les deux faite moi les ribaudes voir si vous êtes crédible, je ferais le client.

Pfff encore! Mais je me suis déjà entraînée à faire la catin avec Kelso l'autre soir! Par contre, je n'ai pas vu Kelso se mettre dans la peau de son personnage!
Bon, Vostre Grasce, pour le rôle, quelle tenue puis-je mettre, en oubliant la quatrième bien entendu,? J'aime bien la deux mais ma préférée reste la dernière .


Elle avait hâte de voir le duc de Jouarre jouer au client...finalement ce serait sa prestation certainement la plus drôle. Elle tenta de se souvenir des petits noms que les prostituées donnaient à leurs clients lorsqu'elles les apostrophaient dans la rue...lapin? Biquet? Mon mignon?
Revenir en haut Aller en bas
http://domainedemaizieres.forumgratuit.org
hersent
Admin
avatar

Messages : 2167
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Enquête du Guet: L'affaire du Boucher   Jeu 10 Nov - 21:40

Wendoline a écrit:
Sa Grasce le Duc de Jouarre lui avait demandé de se rendre à son bureau au Guet. Il tenait à connaître son avis sur la crédibilité de Kelso dans son rôle en gourgandine.

Franchissant la porte du bureau du Duc, Wendy faillit éclater de rire en voyant Kelso dans son accoutrement. Il aurait pu arrêter son choix sur une cocotte de luxe, il avait choisi une vulgaire prostituée trop blonde pour être naturelle...

Néanmoins elle étouffa son rire d'une main, seuls ses yeux trahissaient ses pensées.

Elle nota l'aplomb avec lequel il appela Hersent
"ma cochonne", alors que leur mission était justement de débusquer un boucher...

Un brin provocante, elle s'approcha de Kelso qui avait énormément changé depuis leur dernière entrevue à Bourmont. Etait-ce son rôle ou.....

Elle avait devant elle un homme à l'allure hermaphrodite doté d'une poitrine loin d'être pulpeuse comme il aurait convenu à cette gigolette.

Rapidement elle croisa le regard du Duc de Jouarre puis celui de son amie Hersent, se tourna vers Kelso et sans réfléchir s'adressa à lui.


Vous vous nommez Kelsounette ma poupée ? se mordant la lèvre inférieure pour ne pas rire.

Pourriez-vous nous faire une démonstration de votre déhanché en avançant jusque là-bas ? Etre affublé de tels atours ne sera pas forcément crédible si vous n'arrivez pas à mettre un pied devant l'autre sans vous les tordre....

Avancez bien droit , rentrez le ventre, une main sur la hanche, l'autre en balancier avec votre sac.



Ooooohhhhhh !!! mais fichtre ! Vous avez vu vos mains ??? Je n'ose imaginer l'état de vos orteils ! Il vous faut une manucure en plus de l'épilation !
Revenir en haut Aller en bas
http://domainedemaizieres.forumgratuit.org
hersent
Admin
avatar

Messages : 2167
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Enquête du Guet: L'affaire du Boucher   Mer 23 Nov - 15:33

Legolas. a écrit:
Ayant entendu parler que Kelso se déguisait en catin dans l’enceinte du Châtelet que Légolas va se rendre sur le champs dans le bureau d’Amory afin de voir le résultat que ça donne sur ce jeune homme légèrement efféminé. Le blondinet a lui aussi une tenue de ribaude et avant de rejoindre le bureau du Prévôt, qu’il court vers sa chambre pour enfiler sa tenue en cuir (décolleté et mini-jupe à ras les fesses).

Sous le décolleté, l’adolescent avait mis un bustier, dans lequel il l’avait rembourré afin d’avoir une belle poitrine, du moins quelque chose de féminin. Il enfile ensuite ses longs bas noires de ribaudes et ces derniers sont maintenus par des portes-jarretelles. Il termine enfin par ses bottes de cuir qui lui arrivent jusqu’aux mollets. Le seul avantage qu’a le jeune Elfe, c’est celui de ne pas mettre de perruque car il a déjà de longs cheveux blonds.

Il sort enfin de sa chambre mais remarquant qu’il a oublié son sac à tapin de velours, accessoire classique d’une catin, qu'il refait demi-tour. Il retourne ensuite vers le bureau d’Amory, passant même devant d’autres Geôliers. Ces derniers sont très surpris de voir leur collègue déguisé en femme. Avant d’entrer, Légolas entend discuter et même rigoler dans la pièce. Il frappe trois bons coups à la porte afin de prévenir de sa présence puis entre enfin. En voyant Hersent et Kelso, le jeune Geôlier du Châtelet ne peut pas s’empêcher d’éclater de rire.


« Bonjour tout le monde », puis s’adresse à Kelsounette.

« Alors mon Chou, on fait concurrence ? »

Revenir en haut Aller en bas
http://domainedemaizieres.forumgratuit.org
hersent
Admin
avatar

Messages : 2167
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Enquête du Guet: L'affaire du Boucher   Mer 23 Nov - 15:33

melior a écrit:
Le bruit d'une canne se fit entendre, le Grand Prévôt de France faisait son petit tour au sein des différents bureaux.
La dame en rouge avait ouï dire que certaines enquêtes devaient être menées dans les maisons closes, et les hommes de la Prévôté de l'Hostellerie Royale étaient hommes de terrain, n'hésitant certainement pas à donner de leur personne.
Ce qu'elle constata en effet lors de son arrivée.
Elle dissimula son étonnement, et le visage impassible, elle dit :


Bonjorn.

Petite inspection des tenues...voyons si vous faites honneur à la Prévôté Royale et à Sa Majesté.
Revenir en haut Aller en bas
http://domainedemaizieres.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Enquête du Guet: L'affaire du Boucher   

Revenir en haut Aller en bas
 
Enquête du Guet: L'affaire du Boucher
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'Affaire Aspirox
» Profession enquêteur Sims 3 Ambitions
» [Lieu] Guet - Estranger, Recrues , présentez vous !
» pw1 affaire 5.
» ECHANGE !!! OU VEND !!! UNE AFFAIRE !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Seigneurie de Maizières et Vicomté de Vignory  :: Le parc :: Les RP-
Sauter vers: