Seigneurie de Maizières et Vicomté de Vignory

Résidence de Hersent
 
AccueilPortailCalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les plantes et leurs vertus: R

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
hersent
Admin
avatar

Messages : 2159
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Les plantes et leurs vertus: R   Jeu 6 Sep - 17:21

Reine des prés => Parties utilisées : Sommités fleuries

(La reine-des-prés .... l'ancêtre de l'aspirine !)

A la fois analgésique, diurétique et anti-inflammatoire, la reine-des-prés exerce une triple action dans le traitement des manifestations articulaires douloureuses -

l'arthrose, la goutte et les rhumatismes.

Plante idéale des cures d'amincissement, la reine-des-prés élimine les surcharges de l'organisme à l'origine de la cellulite, la goutte, la rétention d'eau et les surcharges adipeuses.


Anti-inflammatoire - Dépurative - Diurétique

Citation :
Plante vivace des lieux humides de 1 à 1,50 m que l'on utilise entière.

La reine des prés (ou ulmaire) est digestive, calme les douleurs gastriques, soulage les diarrhées, elle est diurétique et aide à l'élimination de l'acide urique elle soulage aussi les douleurs rhumatismales.
En compresse et cataplasme elle combat la cellulite.
Egalement : Gastrite, ulcères, diarrhées, acide urique, goutte, cellulite, artériosclérose, hypertension, lithiase.
Et en usage externe : Couperose, plaies, ulcères, rhumatismes.

En infusion une cuillère à café pour une tasse d'eau bouillante laisser infuser 10 minutes ; 5 tasses par jour ou en compresses sur les parties douloureuses.

En décoction : 30 à 40 g de racine pour 1/2 litre d'eau, faire bouillir 10 minutes puis laisser infuser 5 minutes en usage externe pour laver les plaies.

Romarin => Le Romarin est un condiment aromatique bien connu dans nos cuisines. C'est un arbuste dense, semper virens, pouvant atteindre 2 m de haut, à feuilles résineuses en forme d'aiguille. Ses branches se couvrent au printemps de délicates fleurs bleues, riches en pollens, et appréciées des abeilles.

Propriétés Médicinales
On utilise principalement les feuilles, les fleurs, et l'huile essentielle.

]i]Usage Interne[/i]
Le Romarin est utilisé pour soigner l'asthénie, le surmenage physique et intellectuel, l'hypotension, l'impuissance, la chlorose, les adénites, le lymphatisme, l'asthme, les bronchites chroniques, la coqueluche, et la grippe. On l'utilise aussi pour traiter les infections intestinales, les colites, les diarrhées, les flatulences, l'hépatisme, les cholécystites, les ictères par hépatite et par obstruction, les cirrhoses, la lithiase biliaire, l'hypercholestérolémie, les dyspepsies atoniques, les douleurs gastriques.

Enfin on l'utilise aussi contre les rhumatismes, la goutte, les dysménorrhées, les leucorrhées, les migraines, les affections du système nerveux (hystérie, épilepsie, séquelles de paralysies, faiblesse des membres), les troubles cardiaques nerveux, les vertiges et les syncopes.

Pour tout cela vous pouvez prendre une infusion constituée d'une cuillerée à dessert de feuilles ou de fleurs de Romarin par tasse d'eau bouillante, que vous laisserez infuser 10 minutes. Cette infusion est à prendre à raison d'une tasse avant ou après les repas. Vous pouvez aussi prendre 3 à 5 g d'extrait fluide de Romarin par jour, ou encore 3 ou 4 gouttes d'huile essentielle de Romarin, à raison de 2 à 3 fois par jour, en solution alcoolique ou dans du miel.

Usage Externe
Le Romarin est utilisé pour soigner les plaies, les brûlures, les rhumatismes, les douleurs musculaires, les pertes blanches, la pédiculose, la gale, la fatigue générale, la débilité des enfants, et la faiblesse de la vue.

Contre les rhumatismes, vous pouvez vous faire des compresses d'une décoction constituée d'une poignée de Romarin par litre d'eau, que vous laisserez bouillir 10 minutes. Cette décoction peut être utilisée en injections vaginales contre les leucorrhées, et en lotion pour désinfecter les plaies. Contre les rhumatismes vous pouvez aussi vous faire des frictions avec une solution alcoolique d'essence de Romarin à 2 %, ou avec un liniment constituée de 40 g de teinture de Gingembre, 2 g d'essence d'Origan, et de 60 g d'alcoolat de Romarin.

Contre les douleurs musculaires, vous pouvez vous faire des frictions avec un mélange d'essence de Romarin et d'huile d'Olive. Contre l'asthénie, la faiblesse de la vue, et les rhumatismes vous pouvez mettre du Romarin dans vos bains.

Attention : l'essence de Romarin à doses exagérées est fortement épileptisante. Veillez donc à ne pas en abuser.


Roses => Propriétés Médicinales
On utilise principalement les pétales et les boutons.

Usage Interne
La Rose est utilisée pour traiter les hémorragies, les leucorrhées, les diarrhées (y compris celles des enfants), la tuberculose pulmonaire et l'asthme.

Pour tout cela vous pouvez prendre une infusion constituée de 20 g de pétales de Rose par litre d'eau à laisser infuser 10 minutes. Cette infusion est à prendre à raison de 3 tasses par jour avant les repas. Vous pouvez aussi prendre de la poudre de Rose à raison de 5 à 10 g par jour dans un liquide quelconque ou dans du miel.

Enfin contre la tuberculose pulmonaire, ou pour vous assurer au beau teint, vous pouvez consommer 50 à 100 g par jour de conserves de Roses. Vous les obtiendrez en mélangeant 750 g de sucre et 250 g de pétales frais de boutons de Rose. Ajoutez de l'eau de Rose afin d'obtenir une pâte de consistance égale au miel.

Usage Externe
La Rose est utilisée pour traiter les aphtes, les leucorrhées, les plaies fongueuses et les inflammations des paupières.

Pour tout cela vous pouvez utiliser en lavages oculaires, injections vaginales ou compresses sur les plaies atones et ulcères, et en bains de bouche pour les aphtes et angines, une infusion constituée de 2 à 3 pincées de pétales de Rose pour une tasse d'eau bouillante, que vous laisserez infuser 10 min. Pour les inflammations des paupières vous pouvez aussi appliquer directement des pétales frais.

Contre les angines, les aphtes et les leucorrhées, vous pouvez utiliser respectivement sous forme de gargarismes, ou sous forme d'injections vaginales du vinaigre rosat. Ce vinaigre est constituée de 60 g de pétales secs de Roses rouges, et de 750 g de vinaigre rouge fort, que vous laisserez macérer 1 semaine en agitant de temps en temps. Passez et filtrez. Pour les gargarismes diluez 1 à 2 cuillerées à soupe de ce vinaigre dans un verre d'eau chaude, et pour les injections vaginales diluez 1 cuillerée à soupe de ce vinaigre pour 1 litre d'eau tiède.

Citation :
Sirop rosat, sucre rosat, miel rosat étaient très utilisés au Moyen Âge pour soigner les maux de tête et les lourdeurs d'estomac. Et l'eau de rose s'utilisait en onguent et en collyre.[16] Jusqu'au XVIIIe siècle on a beaucoup utilisé les collyres à l'eau de rose. Et aussi le sirop à la rose, les compresses de pétales de roses, les décoctions de roses rouges, le vinaigre de roses en cas de migraines, le miel de rose pour les maux de gorge et les aphtes

Rue => NOMS COMMUNS :
Herbe de grâce, Rue puante, Herbe à la belle-fille, Rue des murailles

CONSTITUANTS PRINCIPAUX :
Une huile essentielle, un glucoside (rutine), des flavonoïdes, des alcaloïdes

PARTIES UTILISÉES :
Les parties aériennes

DESCRIPTION :


La rue est une plante vivace à tige ligneuse haute de 50 cm environ. Les nombreuses branches portent des feuilles composées, ovales, glauques et charnues, sur un long pétiole. Ses fleurs sont groupées en corymbes terminaux : leurs pétales sont d'un jaune verdâtre. Le fruit est une petite capsule.


CULTURE ET RÉCOLTE :


Assez répandue dans le Midi, elle croît spontanément dans les lieux arides et ensoleillés. On la cultive dans le monde entier comme plante d'agrément ou pour ses vertus médicinales. La propagation se fait par semis, bouture ou division racinaire. Récoltez les parties aéreinnes en été et faites-les sécher à l'ombre.



PROPRIÉTÉS :

- Emménagogue
- Vermifuge
- Calmant

INDICATIONS :

- Abcès
- Vers
- Coliques

UN PEU D'HISTOIRE :

En frotter le plancher de la maison chasse les sorcières ; une feuille de rue accrochée à la boutonnière protège également des sorcières et du mauvais oeil. En Ardèche, les charretiers conservaient de la rue dans leur poche « pour empêcher les sorcières d'arrêter subitement leur attelage par leur mauvais regard ».
En Gironde, une feuille de rue portée sur soi procure le succès dans toutes les entreprises ; dans la même région, pour obtenir du travail ou de l'argent, on plaçait, devant le feu un vase de couleur noire rempli d'eau bénite et, dès qu'on obtenait l'ébullition, on y jetait à trois reprises une branche de rue en disant à chaque fois: « Ô rue ! belle rue ! toi si belle, fais que tout homme en passant apporte ici or et argent. » Dès qu'un homme passait, le contenu du vase était répandu devant la maison. Cette opération devait être pratiquée de bon matin.
En Italie, notamment à Venise, la présence de rue dans une maison porte bonheur aux membres de la famille.


ATTENTION :


Déconseillée aux femmes enceintes.
La manutention de la plante peut causer des réactions allergiques (photodermatites) semblables à celles de l'herbe à puce chez certaines personnes.
De grandes doses sont toxiques et provoquent la confusion mentale. L'huile essentielle peut même provoquer la mort.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://domainedemaizieres.forumgratuit.org
 
Les plantes et leurs vertus: R
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Des vertus des plantes par Macer Floridus, 1832
» Herbier des plantes médicinales
» Liste de plantes pour les soins
» Rois des tombes: leurs particularités ?
» Messe sur les vertus et les pêchés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Seigneurie de Maizières et Vicomté de Vignory  :: Le parc :: L'herboristerie-
Sauter vers: