Seigneurie de Maizières et Vicomté de Vignory

Résidence de Hersent
 
AccueilPortailCalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les plantes et leurs vertus: N

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
hersent
Admin
avatar

Messages : 2159
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Les plantes et leurs vertus: N   Jeu 6 Sep - 17:14

Noisetier => Le Noisetier est un arbuste à feuilles caduques, bien connu sous nos latitudes. Ses feuilles vertes sont rondes et dentées. Pouvant atteindre 10 m de haut, il porte au printemps des chatons mâles de couleur jaune-brun qui pendent des branches, puis à l'automne des noisettes en grappes. Celles-ci sont contenues dans une coque dure de couleur brune. Les Noisettes sont utilisées crues ou cuites en confiserie et en pâtisserie, et l'huile comestible qui en est extraite sert en cuisine, en parfumerie, ainsi que pour les huiles de massage, les savons et les lubrifiants. Les feuilles de Noisetier étaient autrefois utilisées pour remplacer le tabac. Le Noisetier porte parfois le nom de Coudrier.

Propriétés Médicinales
On utilise principalement les feuilles, l'écorce des jeunes rameaux et les chatons.

Usage Interne
Les feuilles du Noisetier sont utilisées pour soigner les varices, les troubles circulatoires, les oedèmes des jambes et les dermatoses. L'écorce du Noisetier est utilisée contre les états fiévreux et les chatons contre l'obésité.

Contre les varices, les troubles circulatoires, les oedèmes des jambes et les dermatoses, vous pouvez utiliser une infusion de feuilles à raison de 25 g de feuilles par litre d'eau bouillante que vous laisserez macérer toute la nuit. Contre les varices et les oedèmes des jambes vous pouvez aussi utiliser de l'extrait fluide de feuilles à raison de 60 à 80 gouttes par jour.

Contre les états fiévreux, faites vous une décoction d'écorce de jeunes rameaux à raison de 25 g par litre d'eau. Enfin contre l'obésité vous pouvez utiliser une décoction de 30 g de chatons par litre d'eau.

Usage Externe
On utilise les feuilles et l'écorce de Noisetier pour traiter les plaies atones et les ulcères.

Pour cela vous pouvez utiliser une infusion de feuilles ou d'écorce en compresses ou en lotions sur la plaie ou l'ulcère. Vous pouvez aussi faire une infusion d'écorce dans un mélange d'eau et de vin à parties égales, en pansement sur les ulcères de jambe.



Noyer => Le Noyer est un arbre, pouvant atteindre 30 m de haut, à feuilles caduques dont l'écorce lisse et argentée se fissure avec l'âge, et qui porte sur ses branches des feuilles vertes, lisses qui deviennent aromatiques si on les froisse. Ses branches portent au printemps ou au début de l'été des chatons mâles, puis des fruits seuls ou par groupes de 2 ou 3 à l'automne. Ces fruits sont les Noix que nous connaissons bien sous nos latitudes.

La partie dure qui entoure le cerneau n'est pas comestible contrairement à ce dernier, verte et relativement "molle" au début de la pousse du fruit, elle devient par la suite brune et dure. L'huile de Noix, comestible et qui ne sèche pas, est utilisée pour fabriquer des savons. On fabrique avec l'enveloppe encore verte du fruit une teinture brune : le brou de Noix. Pour le faire, vous devrez faire une décoction de 500 g d'écorce fraîche de Noix pour deux litres d'eau, que vous ferez bouillir pendant 20 minutes.

Propriétés Médicinales
On utilise principalement les feuilles, le tronc et l'huile.

Usage Interne
Le Noyer est utilisé pour traiter le rachitisme, le lymphatisme, les adénopathies, la scrofulose, l'asthénie, les maladies osseuses, la tuberculose, les bronchites chroniques, le diabète, l'anémie, la goutte, les rhumatismes, les diarrhées et le ténia.

Pour tout ça vous pouvez prendre 1 à 2 g par jour d'extrait de Noyer. Vous pouvez aussi vous faire un vin tonique obtenu par macération de 50 g de feuilles fraîches par litre de vin, pendant 8 jours. Ce vin est à prendre à raison d'un verre à liqueur avant les repas.

Contre la tuberculose, le lymphatisme, le rachitisme, les affections osseuses, la gourme et le diabète, vous pouvez utiliser une infusion d'une poignée de feuilles de Noyer par litre d'eau bouillante que vous laisserez infuser 15 min. Cette infusion est à boire à volonté, à raison d'au moins 3 verres par jour à jeun. Cette infusion calme la soif des diabétiques.

Contre la tuberculose vous pouvez vous fabriquer une potion constituée de 60 g d'extrait de feuilles de Noyer, 120 g de glycérine, et une quantité suffisante d'eau pour obtenir une potion de 300 ml. Cette potion est à prendre à raison d'une cuillerée à café après les repas.

Usage Externe
On utilise le Noyer pour soigner les pertes blanches, l'hyperhidrose palmaire et plantaire, les angines, les plaies atones, les abcès froids, les scrofules, les eczémas suintants, la blennorragie et le charbon.

Pour tout cela vous pouvez utiliser une décoction constituée de 2 poignées de feuilles ou de brou de Noix pour 2 litres d'eau à faire bouillir pendant 15 min. Cette décoction est à utiliser sous forme d'injections vaginales pour traiter les leucorrhées et les ulcérations du col de l'utérus, en lavements contre les diarrhées et les dysentries, en gargarisme contre les angines, en bains contre les engelures et les rougeurs des mains, en lavages et compresses contre les eczémas, l'impétigo, les pyodermites, le psoriasis, les ulcères de jambes et les plaies atones, en bains de pied contre l'hyperhidrose, et enfin en rinçages pour l'entretien des cheveux qu'elle rend plus foncés, souples et luisants.

Contre les scrofules, le rachitisme, la nervosité et l'affaiblissmeent général vous pouvez utiliser une forte décoction de 500 g de feuilles bouillies dans 5 litres d'eau que vous ajouterez à votre bain (vous pouvez y ajouter 2 kg de sel marin). Contre la transpiration excessive des mains faites vous des lavages fréquents avec une infusion de feuilles de Noyer, puis poudrez vos mains avec de la poudre de lycopode (soufre végétal).

Si vous voulez éviter les piqûres d'insectes et d'abeilles, frottez vous le visage et les mains avec des feuilles de Noyer. Vous pouvez aussi utiliser les feuilles comme cataplasme pour soulager les douleurs de la goutte. Et bouillies dans un peu d'eau ces mêmes feuilles forment un excellent cataplasme contre les ulcères atones, la gale et la teigne.

Enfin contre l'eczéma suintant, faites bouillir un mélange de feuilles de Noyer et d'écorce de Chêne (25g de chaque pour 2 litres d'eau), et exposez la zone touchée à la vapeur de ce mélange.


_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://domainedemaizieres.forumgratuit.org
 
Les plantes et leurs vertus: N
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Des vertus des plantes par Macer Floridus, 1832
» Herbier des plantes médicinales
» Liste de plantes pour les soins
» Rois des tombes: leurs particularités ?
» Messe sur les vertus et les pêchés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Seigneurie de Maizières et Vicomté de Vignory  :: Le parc :: L'herboristerie-
Sauter vers: