Seigneurie de Maizières et Vicomté de Vignory

Résidence de Hersent
 
AccueilPortailCalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les plantes et leurs vertus: F

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
hersent
Admin
avatar

Messages : 2159
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Les plantes et leurs vertus: F   Jeu 6 Sep - 17:03

Fenouil => Le Fenouil s'utilise principalement en tant que condiment, mais il possède aussi des usages thérapeutiques. Pour ceux-ci toutes les parties de la plante peuvent être utilisées.

Citation :
Le fenouil .... une panacée pour la famille !


Les graines de fenouil soulagent l'aérophagie, les ballonnements et
les digestions lourdes. Galactogène, le fenouil facilite la montée de lait
chez les femmes qui allaitent.


Les anciens Grecs firent du fenouil un symbole de victoire quand
ils battirent les Perses dans un champ de fenouil à Marathon
au Vème siècle av J.-C.


Apéritif - Carminatif - Diurétique
Digestif - Galactogène

Usage Interne
La racine du Fenouil s'utilise en cas d'oligurie, de lithiase urinaire, de cystite ou de goutte. Pour lutter contre les oliguries et la goutte, faire une décoction de 25 g de racine de Fenouil pour 1 litre d'eau. Faire bouillir 2 minutes puis laisser infuser 10 minutes. Boire trois tasses par jour de cette décoction.

Pour les problèmes urinaires vous pouvez prendre le sirop des 5 racines (diurétique), fait de Fenouil, racines de petit Houx, Ache, Persil et Asperge à raison de 60 à 100 g par jour.

Les semences et l'essence de Fenouil s'utilisent quant à elles en cas de météorisme, d'inappétence, d'atonie des voies digestive ou de digestion lente, d'aérophagie, de vers intestinaux, de douleurs gastriques, voire de vomissements nerveux.

On s'en sert aussi dans les cas d'oligurie et de lithiase urinaire ou de goutte, en cas de règles insuffisantes, d'affections pulmonaires, ou de grippe. On s'en sert enfin pour faire monter le lait en cas d'insuffisance lactée chez la jeune mère. Les semences peuvent utilisées sous forme de poudre à raison de 1 à 4 g par jour, ou d'infusion d'une cuillerée à café par tasse que vous aurez laisser infuser 10 minutes, à raison d'une tasse après chaque repas.

Afin d'éviter d'attraper la grippe, vous pouvez mâcher des semences de Fenouil. En cas de lithiase urinaire vous pouvez prendre une boisson de régime obtenue en faisant bouillir pendant quelques secondes une poignée de barbes de maïs dans 1 litre d'eau, puis laissez infuser en ajoutant 2 cuillerées à café de graines de Fenouil.

Laissez refroidir puis passez la boisson, et buvez-en à volonté. L'essence quant à elle peut être prise sous forme d'huile essentielle diluée dans du miel à raison d'une à 5 gouttes 2 à 3 fois par jour.

Pour tonifier les intestins et le système nerveux, vous pouvez prendre une infusion de feuilles à raison de 30 g de feuilles par litre d'eau, en boire un verre après les repas.

Attention : L'essence de Fenouil est à proscrire chez les épileptiques et les enfants !!! Et à hautes doses le Fenouil peut provoquer des convulsions.

Usage Externe
Les feuilles de Fenouil peuvent être utilisées en cas d'engorgement des seins, ou d'ecchymoses. Pour cela faire des cataplasmes résolutifs de feuilles fraîches que vous appliquerez sur la zone à traiter. On peut aussi utiliser le Fenouil pour prendre soin de ses gencives. Pour cela vous pouvez fabriquer un dentifrice constitué à parts égales de semences de Fenouil pulvérisées, de charbon de peuplier et de quinquina gris.


Fenugrec => Plante des rocailles des régions méditerranéennes de 0,1 à 0,50 m dont on utilise les sommités fleuries et les graines.

Le fénugrec est un puissant fortifiant et stimulant général en cas d'asthénie, dénutrition, anémie. Les graines soignent les ulcères gastriques. En Chine le fénugrec sous forme d'ovule est utilisé dans le traitement du cancer du col de l'utérus.
Egalement : Frigidité, diabète.
Et en usage externe : Vaginite, métrite, panaris, furoncles, inflammations cutanées.


Citation :
10 g de poudre avant les principaux repas comme fortifiant.

En décoction une cuillère à soupe de graines dans 2 chopes d'eau faire bouillir pour reduire à une chope, le matin à jeun une semaine sur deux.


Fougère mâle => Les Fougères sont des plantes communes sous nos latitudes. La Fougère Mâle possède de large feuilles vertes, caduques, élégamment divisées qui se déroulent en partant de la racine.

Propriétés Médicinales
On utilise surtout le rhizome (la racine) et la base des frondes.

Attention : Cette plante est fortement toxique, il faut donc l'utiliser avec prudence. Ne surtout pas l'utiliser chez l'enfant de moins de 4 ans !!!

Usage Interne
La Fougère est surtout utilisée pour détruire les parasites intestinaux tels le ténia, l'ascaris, l'ankylostome, les douves, le bothriocéphale et les oxyures. Pour cela on peut l'utiliser sous forme d'extrait éthéré en capsules de 0,50 g, à raison de 10 à 16 capsules (soit 5 à 8 g) par jour à la fréquence d'une toutes les 5 minutes. Une demi-heure après la dernière dose, prendre un purgatif (de type sirop de Nerprun, ou alcoolature de grand liseron, mais surtout pas d'huile).

Observer une diète hydrique la veille et le jour de la cure, et rester au repos alité le jour de la cure. On peut aussi utiliser une décoction de 15 à 50 g de rhizome pour 1 litre d'eau à faire réduire de moitié, et à prendre le matin à jeun. une heure après boire une infusion constituée d'une cuillérée à soupe de bourdaine pour une tasse d'eau, laisser bouillir 2 minutes, puis ajouter une cuillérée à soupe de follicules de séné, laisser infuser 10 minutes, passer et boire.

On peut aussi prendre de la poudre de Fougère à raison de 15 g dans du miel ou de la mélasse sous forme de bols. On peut mélanger la Fougère à d'autres plantes. Ainsi on peut fabriquer une formule vermifuge en mélangeant 30 gr à parts égales de racine de Fougère Mâle, de racine de Valériane, et de racine de Grenadier, avec 15 gr à parts égales d'Absinthe et de Tanaisie. Faire bouillir ce mélange une demi-heure dans 2 litres d'eau, passer et sucrer.

Pour les enfants on peut utiliser l'extrait éthéré à raison de 0,50 gr par année d'âge, sous forme de miel de Dunglison. Pour un enfant de 4 ans ce mélange serait le suivant : 2 g d'extrait éthéré de Fougère pour 16 g de miel rosat, à prendre en 4 fois, en une demi-heure maximum. On peut aussi utiliser la potion de Lemoine constituée de 0,50 à 5 g d'extrait éthéré de Fougère, plus 10 g de sirop d'éther, 1g de gomme pulvérisée et 60 g de looch. Le tout est à prendre en 4 prises, là encore en une demi-heure.

Usage Externe
La Fougère sert à soigner la goutte, les douleurs rhumatismales et les migraines. Contre la goutte il est conseillé de se faire des bains de pieds faits de décoction de racine de Fougère, et contre les rhumatismes et les migraines il est recommandé de prendre des bains entiers faits de cette même décoction.


Fragon (petit houx) => Déconseillé en cas de tension artérielle élevée.
Buisson des bois et des friches à feuilles persistantes de 0.75 m dont on utilise le rhizome.

Le fragon petit houx est efficace pour le traitement des varices, des hémorroïdes, en cas de mauvaise circulation aux extrémités (mains et pieds).
Egalement : Troubles de la circulation veineuse.


Frêne => Le Frêne est un arbre à feuilles caduques, à écorce grise et lisse, dont la hauteur peut atteindre 20 m. Au printemps il porte des fleurs de couleur crème en bouquets, dont le parfum peut parfois gêner. Les feuilles sont généralement groupées par 5 ou 7, elles sont longues, dentées et pointues.

Propriétés Médicinales
On utilise surtout les feuilles, les semences et l'écorce.

Usage Interne
En usage interne, le Frêne est principalement utilisé pour soigner le rhumatisme goutteux, les lithiases urinaires, les oliguries, l'hydropisie et l'artériosclérose.

Pour tout cela vous pouvez prendre de l'extrait aqueux de Frêne à raison de 1 à 2 g par jour. Contre le rhumatisme et la goutte, vous pouvez prendre une infusion d'une poignée de feuilles par litre d'eau, que vous ferez bouillir et laisserez infuser 10 minutes. Vous pouvez en prendre à volonté. Contre le manque d'appétit et les problèmes digestifs, vous pouvez vous faire une décoction constituée d'une poignée d'écorce de Frêne par litre d'eau que vous laisserez bouillir 5 minutes. Cette décoction est à prendre à raison d'une tasse avant les repas.

Contre la goutte, vous pouvez vous faire une infusion constituée de 50 g à parts égales de feuilles de Frêne et de feuilles de Cassis, et de 25 g de fleurs d'Umaire. Laissez infuser 1 cuillérée à soupe de ce mélange pour une tasse d'eau bouillante pendant 15 minutes. Cette infusion est à prendre à raison de 2 à 3 tasses par jour entre les repas. Vous pouvez aussi vous faire un sirop constitué de 8 g d'extrait mou d'Alkékenge, 10 g d'extrait aqueux de feuilles de Frêne, et d'une quantité suffisante de sirop des cinq racines pour 400 ml. Ce sirop est à prendre à raison d'une cuillérée à soupe 3 fois par jour, en dehors des repas, dans une infusion de pelures de Pommes.

Enfin pour prévenir une infection par le parasite du paludisme, vous pouvez prendre 1 verre à madère avant les repas d'une macération vineuse constituée comme suit : 30 g à parts égales d'écorce de Frêne et d'écorce de Saule pour un litre de vin rouge, que vous laisserez macérer une semaine.

Usage Externe
En usage externe, le Frêne est utilisé contre les névralgies goutteuses et rhumatismales. Pour cela vous pouvez vous faire des compresses avec une décoction d'une poignée de feuilles pour un litre d'eau que vous laisserez bouillir pendant 15 minutes.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://domainedemaizieres.forumgratuit.org
 
Les plantes et leurs vertus: F
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Des vertus des plantes par Macer Floridus, 1832
» Herbier des plantes médicinales
» Liste de plantes pour les soins
» Rois des tombes: leurs particularités ?
» Messe sur les vertus et les pêchés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Seigneurie de Maizières et Vicomté de Vignory  :: Le parc :: L'herboristerie-
Sauter vers: