Seigneurie de Maizières et Vicomté de Vignory

Résidence de Hersent
 
AccueilPortailCalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La venelle des 7 familles (RP du Guet Royal)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
hersent
Admin
avatar

Messages : 2079
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: La venelle des 7 familles (RP du Guet Royal)   Jeu 31 Mai - 23:54

Legolas. a écrit:


Alors que tous étaient en position de défense, des voix enfantines, des cliquetis d’armes et des pas se font entendre dans cette nuit noire et tout comme Hersent, Légolas a aperçu un petit groupe de mioches mais il ne saurait pas dire combien ils sont. Des mouflets ? Le blondinet croit rêver. Et si c’était ce Chirurgien Arabe qui a rameuté ce groupe ? Car c’est la seul personne qui s’était adressée aux Membres du Guet.

Ou alors, est-ce que leurs présences n’est pas passée inaperçue ? L’adolescent se dit que les truands de la Cour des Miracles ne sont que des pauvres lâches pour envoyer un groupe d’enfants se faire massacrer à leur place. C’est la qu’Hersent ordonne de se placer dos à dos et en cercle afin d’avoir une bonne visibilités de chaque ruelle et angle de rue. Le jeune Seigneur de Beautheil sort sa dague du fourreau qui est accrochée à la ceinture.

Si il avait pris son épée avec lui, celle qu’il avait reçu en cadeau pour son anoblissement, l’adolescent l’aurait brandi en l’air afin de montrer l’éclat étincelante de cette lame et impressionner ces mômes crasseux puants. Mais là, il doit se contenter de la dague d’Amory. Enfin, vu l’armement de fortune de ces petits manants, Légolas n’est nullement intimidé.


« Ce n’est pas des mouflets qui ont encore du brin à leur boudaine qui vont faire trembler le Guet. Pour la Couronne, le Roy, la Justice et que l’Ordre règne enfin dans ces bas fonds »

Soudain, un objet s'écrase au sol puis plusieurs, ce qui fait que Légolas se retourne et regarde en l'air comme si cela venait de la haut. Entre temps, il les esquivait. La fenêtre que les Membres du Guet soupçonnaient tout à l'heure, c'est là que viennent d'être lancés tous ces objets. La personne perchée dans l'un de ces étages ne s'est pas contentée de lancer seulement des objets mais un corps à également été jeté de là-haut. S'en est trop.
Revenir en haut Aller en bas
http://domainedemaizieres.forumgratuit.org
hersent
Admin
avatar

Messages : 2079
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: La venelle des 7 familles (RP du Guet Royal)   Jeu 31 Mai - 23:55

Islington a écrit:
Isly fut désagréablement surpris du ton employé par l’homme à la canne. Vociférations, impatience, humiliation…. Un chef pour lui devait imposer ses choix, ses stratégies autrement qu’en brayant ou en traitant d’enfants, des personnes dont les qualités étaient sans doute supérieures à celles de la moyenne des hommes.

Il considérait également que le Chef devait l'aider dans sa première mission. Enfin bref... !

Il regarda vers Wendy et l’interrogea du regard pour savoir ou il avait mis les pieds!
Revenir en haut Aller en bas
http://domainedemaizieres.forumgratuit.org
hersent
Admin
avatar

Messages : 2079
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: La venelle des 7 familles (RP du Guet Royal)   Jeu 31 Mai - 23:56

Hersent voit s'avancer vers eux une bande de...gamins, des mômes qui veulent jouer aux chevaliers des causes perdues. Elle rengaine son sabre, fait signe aux autres de faire de même...par contre une bonne distribution de fessées s'impose afin de leur passer le goût de faire les marioles en pleine nuit au risque de se faire trucider. Son coeur de jeune mère se serre en se demandant si ces enfants perdus avaient encore la leur.

Au moment où elle allait dire aux mouflets de déguerpir, un drôle de bruit se fait entendre sur le pavé: un bruit mou, celui d'un corps jeté sur le pavé. Qui a pu commettre un acte aussi barbare: la défenestration n'est que pour les hérétiques!

Elle s'avance vers le corps...c'est celui d'un enfant, elle tâte le poul...rien...une larme coule sur son visage...la Cour des Miracles a des règles qu'elle est loin d'accepter quand il s'agit d'enfants ou de faibles femmes.

Elle revient vers le Prévôt de Paris:


Vostre Grasce...je crois qu'on peut demander à Légo et au groupe de Wendy de s'ocuper du pauvre petit là-bas. Montrant du menton la troupe de mômes armés d'épées en bois On en fait quoi de ces petits drôles?
Revenir en haut Aller en bas
http://domainedemaizieres.forumgratuit.org
hersent
Admin
avatar

Messages : 2079
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: La venelle des 7 familles (RP du Guet Royal)   Dim 3 Juin - 9:26

Amory a écrit:
Tout venait de s'enchainer. Des gosses qui sortent de nul part, un qui vient de passer par la fenêtre. Sa colère décuple, il est père de quatre enfants il ne laisserait pas la tentative de crime sur ce gosse impunis. Il était devenu tout blanc et ses phalanges avaient aussi blanchies sur le pommeau de son épée qu'il serait fortement maintenant. Il devait prendre la situation en main.

"Occupez vous du gamin et trouvez moi qui a osé le balancer comme un vulgaire pot de chambre que l'on vide. Isli et Hersent avec moi on va descendre chez la rouge. Je pense qu'il est enfin temps que le guet trouve sa place dans ses ruelles noires ou la loi du plus fort gère ces rues. Allez on se bouge. Je compte sur vous le guet. Soyez fières de l'uniforme que vous portez et servez votre institutions avec bravoure. On se retrouve devant le bordel pour ceux qui sont désigné pour s'occuper du minot. Mais avant il est grand temps de ramener dans le droit chemin ces marmots qui trainent. Je ne connais qu'une bonne solution dans ce cas la. DISTRIBUTION DE FESSEES GENERAL.""
Il s'avança vers les mioches et rêvait bien d'en attraper un, mais cela risquait d'être difficile pour lui qui se déplaçait avec une canne.
Revenir en haut Aller en bas
http://domainedemaizieres.forumgratuit.org
hersent
Admin
avatar

Messages : 2079
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: La venelle des 7 familles (RP du Guet Royal)   Dim 3 Juin - 9:26

Legolas. a écrit:
[Dans la guerre contre le crime à Paris, les plus redoutables prédateurs sont poursuivis par les Membres du Guet. Voici leur histoire]

Bien que la situation soit des plus urgente, Légolas et ses collègues attendent les ordres, à savoir où ils doivent aller. Hersent avait suggéré à Amory d’envoyer le blondinet et le groupe de Wendoline d’aller s’occuper du gamin défenestré. Les ordres finissent enfin par tomber. Alors que le Prévôt de Paris et le Chevalier du Guet iront donner une correction à cette petite bande de gamins boutonneux, le jeune Geôlier en Chef ira enquêter sur le meurtre de ce môme de la Cour des Miracles.

Il finit donc par s’avancer vers le pauvre mouflet qui n’avait certainement rien demandé. Légolas se demande si ce môme faisait parti de la même bande des boutonneux puants. Si tel était le cas, pourquoi il n’était pas avec ses petits copains ? Que faisait-il seul dans ce bâtiment ? Comptait-il faire diversion pour permettre aux autres gamins d’attaquer le Guet ? Enfin, ce sont juste des questions que se pose l’adolescent mais pour l’heure, il faut retrouver la personne qui a balancé ce môme par la fenêtre, à moins que ce gosse était suicidaire.

La nuit est certes bien noire mais la lueur de la lune va bien aider nos amis du Guet, sans compter qu’il y a quelque torches qui éclairent faiblement les lieux. Légolas remarque qu’il y a une flaque de sang sur le sol au niveau de la tête de l’enfant. Ce dernier a le crâne défoncé, ce qui l’a tué sur le coup. Juste à côté du cadavre, le blondinet aperçoit des morceaux de verres qui sont tombés en même temps que le paquet Humain. Qui en a voulu après ce môme ?

Le jeune Geôlier en Chef est en colère. Même si cet enfant ne doit pas être un enfant de cœur, cela n’est pas une raison de lui prendre sa vie. Ca reste un enfant après tout. Peut-être que la vie n’a pas été tendre avec lui et qu’il n’avait pas eu le choix que de vivre dans ce quartier de misère. Légolas relève la tête afin de voir cette fenêtre. Sur les autres, il peut voir la lumière de la lune réfléchir tandis qu’une non. Il comprend que le crime a dû se passer là-haut, du moins, le gosse jeté de cet étage.

Il faut faire vite pour rattraper le meurtrier mais vu le temps que le Guet a perdu, l’assassin a dû prendre la poudre d’escampette. Enfin, des heures ne sont pas passées entre ce crime et les ordres donnés par Amory. Le jeune Seigneur de Beautheil fait signe au groupe de Wendoline de venir avec lui dans ce bâtiment. Certainement que son groupe a dû comprendre ce qui s’était passé. Il leur dit tout bas.


« On va se séparer, on aura plus de chances de retrouver celui qui a fait ça. Prenez garde à vous, il est dangereux »


Enfin, ce n’est peut-être pas la peine de préciser que le meurtrier est dangereux car celui-ci avait montré de quoi il était capable. La dague en main, le blondinet pénètre dans ce bâtiment et commence par fouiller l’une des pièces désaffectée de ce rez-de-chaussée.
Revenir en haut Aller en bas
http://domainedemaizieres.forumgratuit.org
hersent
Admin
avatar

Messages : 2079
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: La venelle des 7 familles (RP du Guet Royal)   Dim 3 Juin - 10:08

[La guerre des boutons prend fin ... la descente dans les bordels commence]

Le Prévôt de Paris avait demandé une distribution générale de fessée mais semblait equiquiné avec sa canne. Aussi, fit-elle signe à Islington d'avancer avec elle vers les loustics pour en attraper chacun au moins un voire deux s'ils n'étaient pas bien épais.
Elle se lance, vive comme un éclair vers la petite troupe et réussit à en attraper un, un garçonnet virulent qui tempêtait et essayait de la mordre. Elle se retourna, en riant, vers son chef, Amory
:

Vostre Grasce, je vous le passe pour que vous puissiez lui coller quelques coups de cannes sur son fessier de tique des rues!

Elle colle ledit môme dans les bras du duc de Jouarre puis continue à râtisser autour d'elle. Cette fois, elle parvient à alpaguer un autre tique des rues, une fillette cette fois à la longue chevelure emmêlée. Cette dernière est aussi une vértitable anguille, quel âge peut-elle avoir? A peine dix ans et déjà dans une bande. Hersent pria, en son for intérieur, pour que la petite ne connaisse jamais la vie en bordel, pour que sa bande de "copains" la protège des ignominies de la rue, elle pria aussi pour que la vie soit clémente pour elle, la môme toute en longueur, maigre de privations en tout genre. Elle pensa à sa fille adoptive, Sarah, qui menait une existence à l'opposé de celle qui gigotait dans ses bras...la vie avait fait que Sarah était née du bon côté de la barrière.

Hoooouuuu, petite peste, veux-tu bien cesser de gigoter comme une anguille! Je ne vais pas t'égorger, ni te blesser! Elle évite de justesse un coup d'épée en bois, attrape l'objet en question et le balance au loin. Maintenant, ça suffit! Elle pose, énergiquement, la môme par terre, la tenant fermement par les épaules. Regarde-moi! Que fais-tu dehors à cette heure, avec ta bande de marmots, dans ce coin sordide? En plus armée d'une épée en bois! Vous vous prenez pour qui, pour quoi? Des chevaliers sans peur et sans reproche? Des chevaliers prêts à défendre les faibles? Bon sang de bon sang, j'imagine que vous savez que vous auriez pu tomber sur des fous furieux! Elle montre du menton le corps inerte de l'enfant défenestré un fou comme celui qui vient de balancer cet enfant! La rue, la nuit, comme le jour ici, n'est pas un terrain de jeu!

Elle qui n'avait jamais donné de fessée à ses enfants, se trouvait bien ennuyée mais ne le montra pas. Une seule fois, elle avait fait les gros yeux lorsqu'ils avaient disparu, un après-midi, et qu'elle les avait cherchés partout. Ces deux drôles, âgés de 3 et 5 ans, s'étaient cachés dans les hautes herbes, riant de leur farce. Elle avait eu la peur de sa vie...celle de les perdre.

Elle prit son sabre Jato et du plat de la lame, colla une fessée à la môme...elle retenait ses mouvements, elle voulait juste faire comprendre aux enfants qu'ils risquaient leur vie en jouant à la guerre la nuit.
Le groupe de mômes reçut sa fessée et fut renvoyé chez lui...ou du moins, loin des yeux du Guet. Alors qu'ils s'enfuyaient, les mains posées sur leurs fesses, elle leur cria
:

Mignons, si vous voulez jouer aux chevaliers justiciers, il y aura de la place pour vous au Guet...mais quand vous serez plus grands!
Messire Islington, je crois que nous avons rendez-vous devant le bordel de chez La Rouge. En selle, on y va de ce pas!
Revenir en haut Aller en bas
http://domainedemaizieres.forumgratuit.org
hersent
Admin
avatar

Messages : 2079
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: La venelle des 7 familles (RP du Guet Royal)   Dim 3 Juin - 12:17

Wendoline a écrit:
Alors que des bruits suspects leur parviennent, le Chef enfin donne ses ordres et les directives de chacun. Elle continue en équipe avec le beau François, elle veut surtout pas le contrarier, on sait jamais avec les hommes ce qui peuvent leur passer par la tête. Il est il faut dire devenu muet à son tour, genre je réfléchis...... faudrait pas qu'il la plante là au milieu de la racaille.

La défenestration à laquelle ils ont assisté la remplit d'effroi lorsqu'ils constatent que la victime n'est autre qu'un enfant ! Comment peut-on commettre un homicide aussi horrible ? Dans quel but ?

Prudemment, elle s'agenouille près de la dépouille, constate l'étendue des blessures mortelles, crâne fracassé au sol, le corps n'est plus qu'un pantin désarticulé baignant dans une mare de sang. A ses côtés des traces de verres brisés..... lève la tête, l'obscurité rend difficile la vision mais son instinct lui dit que tout vient de cette fenêtre où ils ont aperçu une ombre....

Elle fait signe à François

Viens, suivons Lego et Manu à l'intérieur tout vient de là

Epée à la main, elle suit le groupe mené par le geôlier en chef à l'intérieur de la bâtisse. Ils se dirigent à droite alors que Lego et Manu vont à gauche.

Porte close, elle fait signe à François, ils vont se positionner de chaque côté de celle-ci et pénétrer rapidement l'un derrière l'autre afin d'avoir chacun dans son champ de mire un angle de la pièce en croisé, se protégeant ainsi l'un et l'autre.

Les sens en éveil, l'ouïe en alerte, la pièce semble déserte....
Revenir en haut Aller en bas
http://domainedemaizieres.forumgratuit.org
hersent
Admin
avatar

Messages : 2079
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: La venelle des 7 familles (RP du Guet Royal)   Ven 8 Juin - 21:34

[La guerre des boutons prend fin ... la descente dans les bordels commence]

Le Prévôt de Paris avait demandé une distribution générale de fessée mais semblait equiquiné avec sa canne. Aussi, fit-elle signe à Islington d'avancer avec elle vers les loustics pour en attraper chacun au moins un voire deux s'ils n'étaient pas bien épais.
Elle se lance, vive comme un éclair vers la petite troupe et réussit à en attraper un, un garçonnet virulent qui tempêtait et essayait de la mordre. Elle se retourna, en riant, vers son chef, Amory
:

Vostre Grasce, je vous le passe pour que vous puissiez lui coller quelques coups de cannes sur son fessier de tique des rues!

Elle colle ledit môme dans les bras du duc de Jouarre puis continue à râtisser autour d'elle. Cette fois, elle parvient à alpaguer un autre tique des rues, une fillette cette fois à la longue chevelure emmêlée. Cette dernière est aussi une vértitable anguille, quel âge peut-elle avoir? A peine dix ans et déjà dans une bande. Hersent pria, en son for intérieur, pour que la petite ne connaisse jamais la vie en bordel, pour que sa bande de "copains" la protège des ignominies de la rue, elle pria aussi pour que la vie soit clémente pour elle, la môme toute en longueur, maigre de privations en tout genre. Elle pensa à sa fille adoptive, Sarah, qui menait une existence à l'opposé de celle qui gigotait dans ses bras...la vie avait fait que Sarah était née du bon côté de la barrière.

Hoooouuuu, petite peste, veux-tu bien cesser de gigoter comme une anguille! Je ne vais pas t'égorger, ni te blesser! Elle évite de justesse un coup d'épée en bois, attrape l'objet en question et le balance au loin. Maintenant, ça suffit! Elle pose, énergiquement, la môme par terre, la tenant fermement par les épaules. Regarde-moi! Que fais-tu dehors à cette heure, avec ta bande de marmots, dans ce coin sordide? En plus armée d'une épée en bois! Vous vous prenez pour qui, pour quoi? Des chevaliers sans peur et sans reproche? Des chevaliers prêts à défendre les faibles? Bon sang de bon sang, j'imagine que vous savez que vous auriez pu tomber sur des fous furieux! Elle montre du menton le corps inerte de l'enfant défenestré un fou comme celui qui vient de balancer cet enfant! La rue, la nuit, comme le jour ici, n'est pas un terrain de jeu!

Elle qui n'avait jamais donné de fessée à ses enfants, se trouvait bien ennuyée mais ne le montra pas. Une seule fois, elle avait fait les gros yeux lorsqu'ils avaient disparu, un après-midi, et qu'elle les avait cherchés partout. Ces deux drôles, âgés de 3 et 5 ans, s'étaient cachés dans les hautes herbes, riant de leur farce. Elle avait eu la peur de sa vie...celle de les perdre.

Elle prit son sabre Jato et du plat de la lame, colla une fessée à la môme...elle retenait ses mouvements, elle voulait juste faire comprendre aux enfants qu'ils risquaient leur vie en jouant à la guerre la nuit.
Le groupe de môme reçut sa fessée et fut renvoyé chez lui...ou du moins, loin des yeux du Guet. Alors qu'ils s'enfuyaient, les mains posées sur leurs fesses, elle leur cria
:

Mignons, si vous voulez jouer aux chevaliers justiciers, il y aura de la place pour vous au Guet...mais quand vous serez plus grands!
Messire Islington, je crois que nous avons rendez-vous devant le bordel de chez La Rouge. En selle, on y va de ce pas!
Revenir en haut Aller en bas
http://domainedemaizieres.forumgratuit.org
hersent
Admin
avatar

Messages : 2079
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: La venelle des 7 familles (RP du Guet Royal)   Ven 8 Juin - 21:34

Amory a écrit:
« Qui apaise la colère éteint un feu ; qui attise la colère, sera le premier à périr dans les flammes. »
de Hazrat Ali


Hersent à réussit à lui coller un mioche dans les bras.Mais elle le prend vraiment pour un handicapé. Ce n’est pas le gamin qui va prendre un coup de canne mais sa seconde qu’il ne loupe pas en plein dans son fondement. Ca lui apprendra à montrer devant tout le monde que le chef est diminué avec sa canne.
Son handicape en vieillissant le rend de plus en plus colérique et Hersent va en faire les frais.

Il a posé l’enfant au sol et le regarde droit dans les yeux. Il ne peut pas en vouloir à ces gosses. Sont-ils responsables d’être nés du mauvais coté de la barrière ? Sont-ils responsables d’avoir des parents alcooliques ou d’êtres nés de mère catin ? Non. Ces gosses n’y sont pour rien. Malheureusement le prévôt de Paris ne peut pas montrer que ces gosses le touche. Il ne peut pas s’occuper de toute la misère du monde. Il doit faire son boulot même si ce n’est pas facile tous les jours. Il faudrait de toute façon régler le souci bien plus haut et à la source afin que ces gosses aient de quoi manger. Oui il rêve le prévôt, le monde est moche et la vie et dur.
Il va donc y aller de son sermon et laissera partir ce bambin.


"Tu ne devrais pas trainer dehors. Rentre chez toi, je passe l’éponge pour cette fois. Si tu as trop faim vient au châtelet et demande le gros Serge. Je laisserais des ordres pour que toi et ta bande puissiez avoir les restes de pain des prisonniers. Allez file."

Il le laisse partir l'enfant se demandant si ce même gosse un jour ne sera pas celui qui lui trouera la paillasse dans le dédalle d’une ruelle sombre.
Il fait signe à Isli et Hersent de le suivre. Il remonte sur sa monture et se dirige vers le bordel.
Une petite descente dans ce lieu se rependra facilement et calmera quelque temps les lieux. Ca va se répandre comme une trainée de poudre.

Il avance en coqueliquant appuyé sur sa canne. Son visage s’est vigé. Il n’exprime plus rien. Il a appris ça à la Garde Episcopal. Ne jamais rien montré car vos ennemis se servent toujours de ce que vous lâchez.

Il tape à la porte du bordel la rose pourpre. Il s’annonce.


"Guet de Paris!!! Ouvrez ou on enfonce la porte."

(suite à la Rose pourpre pour ceux concernés.....)
Revenir en haut Aller en bas
http://domainedemaizieres.forumgratuit.org
hersent
Admin
avatar

Messages : 2079
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: La venelle des 7 familles (RP du Guet Royal)   Ven 8 Juin - 21:43

Le chef, son Chef était vraiment d'une humeur exécrable, mais elle ne pouvait s'empêcher de lui porter une grande affection car elle savait que derrière la carapace impitoyable de l'homme battait le coeur d'un Grand Homme, d'un Homme bien.
Il lui colla un coup de canne mais comme elle le connaissait bien, elle savait éviter les coups les plus douloureux...de toute manière il retenait toujours son geste. Bon cette fois, son fondement fut un peu chatouillé mais elle n'en montra rien, serra les mâchoires et effaça toute expression de son visage.
Au fil des mois passés aux côtés du Prévôt de Paris, elle apprenait les ficelles d'un métier dur, parfois cruel. Ne donner aucune prise à l'adversaire, blinder son âme et son coeur tout comme son corps afin que les coups reçus n'atteignent jamais son intégrité.
Après la fameuse distribution de fessées, Isli et elle attendirent le Chef à la porte du bordel de La Rouge.
Le spectacle n'allait pas tarder à commencer et elle s'en frottait d'avance les mains...enfin voir en vrai une antre de la luxure et des vices en tout genre!
Revenir en haut Aller en bas
http://domainedemaizieres.forumgratuit.org
hersent
Admin
avatar

Messages : 2079
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: La venelle des 7 familles (RP du Guet Royal)   Ven 8 Juin - 21:43

Amory a écrit:
[Après que le guet se soit fait attaquer par des gamins...Dans la rue devant la Rose pourpre]

Il le laisse partir l'enfant se demandant si ce même gosse un jour ne sera pas celui qui lui trouera la paillasse dans le dédalle d’une ruelle sombre.
Il fait signe à Isli et Hersent de le suivre. Il remonte sur sa monture et se dirige vers le bordel.
Une petite descente dans ce lieu se rependra facilement et calmera quelque temps les lieux. Ca va se répandre comme une trainée de poudre.

Il avance en coqueliquant appuyé sur sa canne. Son visage s’est vigé. Il n’exprime plus rien. Il a appris ça à la Garde Episcopal. Ne jamais rien montré car vos ennemis se servent toujours de ce que vous lâchez.

Il tape à la porte du bordel la rose pourpre. Il s’annonce.


"Guet de Paris!!! Ouvrez ou on enfonce la porte."
Revenir en haut Aller en bas
http://domainedemaizieres.forumgratuit.org
hersent
Admin
avatar

Messages : 2079
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: La venelle des 7 familles (RP du Guet Royal)   Ven 8 Juin - 21:54

[Mais à quoi ça peut ressembler un bordel?]

Hersent, impeccable dans son uniforme mettant en valeur ses formes féminines, se tenait non loin de son Prévôt, en bon Second qu'elle était, la main sur la garde de son sabre. Isli semblait un peu plus circonspect...pour une première mission il commençait fort.
Elle calqua son attitude sur celle de duc de Jouarre: visage impassible, yeux semblant ne rien voir mais enregistrant tout. Elle observait en silence les ombres fuyantes dans la rue sombre, écoutait les rires grasseyants fusant de La Rose pourpre.

Elle se demandait à quoi pouvait ressembler une maison de plaisir...les catins étaient-elle un minimum bien traitées par la taulière, y avait-il des hommes dits à plaisir, des étalons, disait-on tout bas au Guet, au service des lubies des Dames bien nées en mal de sensations et de satisfaction des sens. Ahhhh, le fameux empire des sens qui pouvait rendre fou les plus sages d'entre les hommes.

Elle chuchota à Isli:


Messire Isli, pensez-vous que nous verrons des choses hallucinantes dans cet endroit, à première vue, calme et joyeux?
Revenir en haut Aller en bas
http://domainedemaizieres.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La venelle des 7 familles (RP du Guet Royal)   

Revenir en haut Aller en bas
 
La venelle des 7 familles (RP du Guet Royal)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» [Lieu] Guet - Estranger, Recrues , présentez vous !
» Tour de guet
» Les Grandes Familles du Lyonnais-Dauphiné
» Important! Sur le Guet...
» Une vieille tour de guet

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Seigneurie de Maizières et Vicomté de Vignory  :: Le parc :: Les RP-
Sauter vers: